mercredi, juillet 17

Goma : une trentaine de présumés bandits dont un présumé co-auteur de l’assassinat de l’ambassadeur Italien en 2021, présentés à la presse

Au total, trente-quatre (34) présumés bandits armés ont été présentés lundi 01 juillet devant la presse de la ville de Goma, au Nord-Kivu par le maire de la ville, le commissaire supérieur principal, Faustin Kapend Kamand.

D’après l’autorité urbaine, parmi ces présumés bandits figurent un présumé co-auteur de l’assassinat de l’ambassadeur italien, son garde corps et un chauffeur du Programme alimentaire mondial (PAM), tués en 2021 au Nord-Kivu.

« Nous voudrions que la justice ferme soit faite, et que les autorités à tous les niveaux, ainsi que les députés provinciaux et nationaux du Nord-Kivu, fassent un plaidoyer afin que ces hors-la-loi soient transférés à d’autres prisons à Kinshasa, pour en finir avec la criminalité en ville touristique de Goma », a déclaré le maire de la ville, Faustin Kapend Kamand, Commissaire Supérieur Principal, s’adressant aux magistrats de l’auditorat militaire en charge désormais de l’affaire.

Rappelons qu’il y a plusieurs mois, l’autorité urbaine de Goma avait instauré une mesure de la non-circulation des engins roulants après 18 heures pour endiguer la criminalité urbaine. Une mesure selon laquelle, plusieurs personnes jugent inefficace car n’a produit aucun résultat.

Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *