jeudi, décembre 1

Goma : « l’évacuation des populations de certains quartiers est obligatoire » (Gouverneur militaire)

Dans un message sur la situation du volcan Nyiragongo, le gouverneur militaire du Nord-Kivu, lieutenant général Constant Ndima annonce ce jeudi que vue la déformation du sol, une éruption souterraine ou sous le lac n’est pas exclu.

Selon cette communication, les informations scientifiques disponibles jusque-là sur la sismicité et la déformation du sol indiquent la présence des magmas sous la zone urbaine de Goma avec une extension sous le lac Kivu.

Pour l’autorité militaire, les zones en danger si l’éruption se produisait sont entre autre Majengo, Mabanga Nord et Sud, Bujovu, Virunga, Murara, Kahembe, Mikeno et le quartier les volcans.

Pour éviter cette éventuelle catastrophe sur la ville de Goma, le gouvernement congolais active le plan d’évacuation progressive.

Dans cette logique, les habitants des quartiers précités sont appelés à se diriger vers la cité de Sake, située à l’Ouest de la ville de Goma, dans le territoire de Masisi.

L’évacuation de ces zones est obligatoire et s’effectuera sous la coordination des humanitaires avec les moyens de transport disponibilités par le gouvernement provincial Nord-Kivu, précise la communication du gouverneur.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *