jeudi, février 22

Goma : la journée ville morte annoncée pour ce lundi 08 mai par les mouvements citoyens interdite par le maire

La synergie des groupes et mouvements citoyens de la ville de Goma chef-lieu de la province du Nord-Kivu dans l’Est de la RDC annonce une journée ville morte pour ce lundi 08 mai en ville enfin de decrier l’insécurité grandissante dans cette partie du pays.

Cependant, dans son communiqué officiel rendu public samedi, le Maire adjoint de Goma, le Commissaire Supérieur Principal Kapend Kamand Faustin a indiqué qu’il est informé à travers les réseaux sociaux d’une éventuelle ville morte organisée par certains mouvements citoyens ce lundi 08 mai 2023.

Par conséquent, l’Autorité urbaine demande à toute la population de sa juridiction de vaquer librement à ses
occupations. Quiconque osera barricader les artères de la ville pour n’importe quel motif se heurtera à la rigueur de la loi.

Ainsi, les services de sécurité et de l’ordre public sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de prendre des dispositions utiles pour que cette mesure ne souffre d’aucune faille.

Ces jeunes des mouvements citoyens et groupes de pression disent aussi décrier la spoliation des terrains de l’État par certaines autorités politico-administratives en ville de Goma.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *