mercredi, juillet 17

Foot-Elim CDM 2026 : la RDC défie le Sénégal favori de son groupe, un match nul qui maintient l’espoir Congolais pour la prochaine coupe du monde

Dans un match tellement important, les Léopards de la RDC ont fait une prestation avec base arrière assurée par l’intelligence technique de son sélectionneur. Après un premier (1er) quart d’heure inconfortable, marqué par l’incertitude les Léopards ont cédé au style de jeu du pressing imposé par les lions de la teranga jusqu’à la fin de la demi-heure.

Malgré tout, Desabre se doit de chercher un compartiment offensif qui lui conviendra le mieux et qui capitalisera les quelques précieux services de la médiane et la défense sur les balles de contre-attaque en profondeur et des montées obtenues sur des arrêts directs des emoragies offensives adverses; cas des occasions obtenues ce soir à Dakar à la 22’&30, malheureusement sans justesse dans la de Esende, l’attaquant du FC Vizela (Portugal).

Quelques malaises physiques et perte de contrôle dans le marquage des adversaires ce soir par Chancel Mbemba, ont payé cash :

Malgré ses quelques arrêts nets des tentatives offensives du Sénégal, Chancel Mbemba a quand même manqué sa qualité de marquage des attaquants adversaires de son équipe, s’il fallait que la RDC fasse un premier acte de 0-0, peut-être que le marquage de Chancel Mbemba sur le prote-bonheur de
Pape Matar Sarr (buteur du Sénégal) pouvait empêcher le sociétaire de Tottenham de marquer la RDC à 45’+1.

Les effets du vestiaire et de la maîtrise des potentiels de l’effectif par Sébastien D.

Comme qui dirait avec certitude, à la 56′ Théo Bongonda entre en remplacement de Y. Wissa et peu après Shadrac Akolo et Edo Kayembe vont renouveler les énergies de Charles Pikel et Gaël Kakuta, un remplacement qui n’a pas tardé à réaménager le style de jeu, ensuite dans la lecture du match, Sébastien Desabre a tout bouleversé en envoyant Joris Kayembe et Fiston Mayele à 8 minutes de la fin du match. C’est à l’issue de ce remplacement que le rêve Congolais s’est renouvelé en marquant sur un bon geste de Fiston Mayele avec un enchaînement finalisé par un short à la 85′.

Un (01) but partout, ce score fait stagner la RDC à la 3ème place au classement en cours dans son groupe; après aussi le score d’un (01) partout entre le Togo et le Soudan du Sud (mercredi 05 juin) ainsi que la défaite 0-2 de la Mauritanie face au Soudan.

Voici les éléments du tableau synoptique du groupe des Fauves Congolais :

Soudan : 7pts (+6)
Sénégal : 5pts (+1)
RDCongo : 4pts (+1)
Togo : 3pts (-2)
Soudan du Sud : 2pts (-4)
Mauritanie : 1pt (-4).

Cap Vert la 4ème journée, ici les poulains de Sébastien Desabre seront acclimatés devant leurs publics au stade des Martyrs ce dimanche en recevant le Togo.

Rappelons que, terminer 1er de ce groupe, est l’opinion éloquente en vue d’une qualification précieuse pour la coupe du monde 2026 de la FIFA, exceptionnelle édition qui se disputera aux Canada-Mexique-EUA.

Benjamin ASIMONI

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *