dimanche, août 14

État de siège en Ituri: le gouverneur appelle aux payements des taxes et impôts pour permettre aux FARDC de bien faire face aux groupes armés

Le nouveau gouverneur militaire de la province de l’Ituri, le lieutenant-General Luboya N’kashama Johnny rappelle aux assujettis et contribuables de la province de l’Ituri que la proclamation de l’état de siège n’affecte pas le payement des taxes et impôts de l’état.

Ce message est contenu dans un communiqué officiel rendu public ce vendredi 14 mai 2021. Dans ce communiqué, l’autorité provinciale dit avoir recueillis des informations selon lesquelles plusieurs assujettis, contribuables se caractérisent par une réticence notoire de paiement des impôts, droits, taxes et redevances dû à la province ; ceci, depuis le vote de la motion de censure contre le Gouvernement provincial de l’Ituri et qui s’est suivi par la proclamation de l’état de siège en ituri et au Nord-Kivu.

« Je tiens à préciser que ces mesures n’affectent aucunement la mission confiée à la DGRPI qui est celle de mobiliser et maximiser les recettes, particulièrement en ce moment crucial où la province de l’Ituri nécessite des fonds conséquent pour faire face aux impératifs d’ordre sécuritaire » lit-on dans ce communiqué.

Par cette même occasion, le Gouverneur Luboya dit inviter tous les assujettis à s’acquitter convenablement et dans le délai de leurs obligations fiscales vis à vis de la province sous peine d’en courir des sanctions qui en découlent.

Il est à rappeler que c’est depuis le 03 mai que l’état de siège avait été décrété par le chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi dans les provinces du Nord-Kivu et celle de l’Ituri touchées par une insécurité grandissante, le pouvoir civil avait à cet effet, été accordé à l’administration militaire pour afin juguler l’insécurité sous toutes ses formes qui a longtemps persisté dans ces deux provinces

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.