mercredi, juillet 17

Délocalisation du marché des poissons en Ouganda : les commissionnaires en douanes et les forces vives de Kasindi décrètent une grève sèche

L’Association des commissionnaires agréés en douanes (ACCAD) et la synergie des organisations de la société civile de Kasindi dans le territoire de Nord-Kivu ont décrété un mouvement de grève illimitée pour exprimer leur opposition à la décision unilatérale de l’Ouganda qui a délocalisé le marché des poissons salés de Kasindi en Ouganda.

A l’issue d’une assemblée extraordinaire, ces structures non étatiques ont décidé unanimement de la suspension des activités d’importation et d’exportation des marchandises à la frontière Congolo-Ougandaise ainsi que des activités commerciales à Kasindi.

L’objectif, selon Mbusa Musubao Marcel porte-parole occasionnel des initiateurs de la grève et président de la société civile de Basongora, est de pousser les autorités Congolo-Ougandaises à prendre des mesures idoines pouvant rétablir ce marché à Kasindi.

Des véhicules en transit en provenance du Kenya et du Soudan, transportant des poissons en destination de Kasindi restent bloqués depuis des semaines en Ouaganda, d’autres ont été déchargés par force, font savoir des sources proches des grévistes.

Consécutivement à cette situation, les manutentionnaires Congolais manifestent depuis près d’une semaine. Ils ont interdit toute importation ou exportation des vivres notamment la banane, les bovins, les poissons et les caprins avec l’Ouganda.

Serge Mulimani Kalinda

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *