jeudi, août 11

Société

Beni: le carême souhaité sous le label de la charité envers les déplacés(Abbbé Tychique Tsongo)
Culture, Société

Beni: le carême souhaité sous le label de la charité envers les déplacés(Abbbé Tychique Tsongo)

Ce mercredi 17 février 2021 a inauguré la période de carême selon le calendrier liturgique de l'église catholique universelle comme a l'église anglican. En ville de Beni, les cultes et messes ont eu lieu selon qu'on est catholique ou anglican. Monsieur l'abbé Tychique Tsongo de la paroisse catholique Saint Gabriel de Malepe appelle, en cette période,les chrétiens sont à la confession, la prière et à poser les actes de charité en faveur des vulnérables dont les orphelins,les veuves et les déplacés de geurre qui sont nombreux dans la communauté. Ce prêtre catholique veut voir les chrétiens se priver quelques fois en faveur des souffrants. A l'église anglicane de Beni Kasabinyole, un culte a vécu où curé a exhorté les fidèles à entretenir les relations de bon voisinage. Le mois d...
Oïcha : « L’ennemi est entrain de roder notre milieu » (Nicolas Kikuku)
Politique, Sécurité, Société

Oïcha : « L’ennemi est entrain de roder notre milieu » (Nicolas Kikuku)

Vingt quatre heures après la massacre de 4 civils en commune d'Oïcha dans le quartier Mbimbi, cellule Majengo en secteur de Beni-Mbau, territoire de Beni en province du Nord-Kivu, Nicolas Kikuku, bourgmestre de cette municipalité estime que ces tueries c'est un message fort qui prouve que l'ennemi rode dans cette partie du territoire de Beni. Il l'a dit ce Mercredi 17 Février 2021 lors d'un entretien téléphonique réalisé par la rédaction de www.rtr-beni.net, en ajoutant que parmi les civils tués figurent deux femmes et deux hommes. "On a perdu quatre civils dans une attaque des rebelles ADF signalée la soirée du Mardi 16 Février courant en commune d'Oïcha. Ces tueries c'est un signal fort qui montre que l'ennemi rode dans notre milieu car leur forfait s'est déroulé en pleine commune...
Beni-ADF : 4 personnes périssent dans une nouvelle attaque à Oicha
Politique, Sécurité, Société

Beni-ADF : 4 personnes périssent dans une nouvelle attaque à Oicha

Une nouvelle incursion des hommes armés qui seraient des combattants ADF a fait 4 morts la nuit du mardi au mercredi 17 février 2021 à Mbimbi l'un des quartiers de la commune d'Oicha chef-lieu du territoire de Beni province du Nord-Kivu. Selon Nicolas Kikuku bourgmestre de cette municipalité, les assaillants ont exécuté les civils par armes blanches, ce qui font croire qu'ils seraient des combattants ADF. Ils ont opéré à Kabandoke. Ce bilan est encore provisoire ajoute-t-il. Outre les morts, des blessés ont été enregistrés côté civils. Cette tuerie est la base de la paralysie des activités dans plusieurs quartiers voisins de Mbimbi, où certains habitants se déplacent vers le centre. Il convient de noter que,plus de 55 civils ont été tués en l'intervalle de deux(2) semaines ...
Beni: Les journalistes invités à appuyer l’armée pour sensibiliser la population de respecter les mesures de protection (commandement des opérations Sukola 1)
Politique, Sécurité, Société

Beni: Les journalistes invités à appuyer l’armée pour sensibiliser la population de respecter les mesures de protection (commandement des opérations Sukola 1)

Dans un entretien ce mardi 16 février 2021,le commandant des opérations Sukola 1 Grand Nord invite les hommes des médias de Beni au Nord-Kivu d'appuyer l'armée dans la sensibilisation de la population afin qu'elle respecte les mesures de protection, notamment se faire accompagner aux champs par les militaires ou accepter les patrouilles avant d'accéder aux champs. Après cette activité, quelques questions ont été posées dont voici l'intégralité: Question: Mon général, comment vous évaluez l'évolution de la situation sécuritaire de Beni et plus particulièrement dans le secteur de Ruwenzori ? Réponse : L'évaluation est encore mitigée car il y a de ces cas des tueries qui continuent à être enregistrés,mais l'effort que l'armée continue à faire c'est pour ramener rapidement la p...
Beni: Une cinquantaine des civils tués à l’espace de 2 semaines en secteur de Ruwenzori
Sécurité, Société

Beni: Une cinquantaine des civils tués à l’espace de 2 semaines en secteur de Ruwenzori

Une cinquantaine des civils ont été tués à l'intervalle d'une semaine en secteur de Ruwenzori dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. La societé civile secteur de cette partie du territoire de Beni dresse un bilan de 53 civils tués à l'espace de deux semaines par des hommes armés qui utilisent le mode opératoire de l'ADF. Wilson paluku Batoleni président des forces vives dans ce secteur cite le groupement de Bolema et celui de Basongora comme les plus affectés par les récents massacres. Il suggère à l'armée congolaise de déployer une seule unité des FARDC dans la région pour faire face aux égorgeurs sans toute forme de confusion. Cette réaction est intervenue ce mercredi 16 février au lendemain de la tuerie de 10 civils dans cette partie du territoire de Beni. Erick Kawa ...
Beni :10 personnes tuées dans une attaque rebelle ADF à Kalembo
Sécurité, Société

Beni :10 personnes tuées dans une attaque rebelle ADF à Kalembo

Dix(10), personnes sont mortes dans une nouvelle attaque rebelle ADF la nuit du lundi au mardi 16 février 2021 dans le village Kalembo secteur Ruwenzori territoire de Beni, c'est en province du Nord-Kivu. La nouvelle est rapportée à RTR par l'administrateur du territoire de Beni. "L'un des villages du secteur précité a été attaqué par les hommes armés qui sont des ADF. ils ont exécuté les civils.pour le moment le bilan provisoire fait état de 10 personnes abattues dont des femmes et hommes .la fouille continue,mais il y a des disparues voire quelques maisons incendiées et d'autres pillées…"renseigne Donat Kibwana. La société civile parle d'un déplacement massif des habitants du village attaqué et qui se dirigent les uns à Beni ville et les autres à Kasindi. Les assaillants fer...
Beni : 10 personnes tuées dans une nouvelle incursion rebelle à Ruwenzori
Sécurité, Société

Beni : 10 personnes tuées dans une nouvelle incursion rebelle à Ruwenzori

Des combattants d'Allied Democratic Forces (ADF) ont fait incursion, la nuit de lundi à mardi 16 février 2021 dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l'Est de la RD Congo. À leur passage, ils ont tué au moins 10 personnes, dont 8 à Libokora et 2 à Kalembo, dans le groupement Malambo. D'après le chef de cette entité, les assaillants ont également incendié 3 maisons d'habitation et une position des Forces Armées de la RD Congo (FARDC). Kambale Sibendire Muungu indique qu'une psychose règne dans la zone qui fait face à la répétition d'attaques rebelles. "C'étaient des ADF. Pour l'instant, une psychose gagne les habitants", a-t-il déclaré. Face à cette insécurité, cette autorité de base appelle le Gouvernement à se pencher sur la situation séc...
RDC – Résurgence d’Ebola au Nord-Kivu : 4 cas positifs rapportés en une semaine
Santé, Société

RDC – Résurgence d’Ebola au Nord-Kivu : 4 cas positifs rapportés en une semaine

Au total, 4 cas positifs d'Ebola ont été notifiés, depuis la réapparition de l'épidémie, le 7 février 2021, dans la province du Nord-Kivu, dans l'Est de la RD Congo. Parmi ces 4 cas, il y a 2 décès et 2 autres vivants qui sont sous traitement dans la zone de santé de Katwa à Butembo, ville située à environ 54 kilomètres de la ville de Beni. Le cas le plus récent a été détecté dimanche 14 février dans la zone de santé de Katwa. À en croire le Ministre provincial de la santé au Nord-Kivu, contacté par le site d'infos 7SUR7.CD, il s'agit d'une infirmière âgée de 22 ans, habitante de la zone santé de la zone de santé de Musienene. Celle-ci est entrée en contact avec l'un des trois premiers cas. Tout en confirmant l'arrivée de 1.200 doses de vaccins à Butembo, Docteur Eugène Nzanzu Sy...
RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)
Économie, Politique, Société

RDC – Ituri : »Des enfants se font enrôler dans des groupes armés »(CRDH)

L'enrôlement des enfants dans des groupes armés vivement décrié par la Convention pour le respect des droits humains (CRDH), antenne du territoires d'Irumu, dans la province de l'Ituri, au Nord-Est de la RD Congo. Le rapporteur de cette ONGDH, Christophe Munyanderu, cite plusieurs causes, notamment la persistance de l'insécurité, entretenue par les groupes armés, la suspension des activités scolaires et la prise abusive des boissons fortement alcoolisées. Face à cette menace, il à l'implication urgente de l'État congolais et de la société civile. Christophe Munyanderu plaide également pour des sanctions contre les chefs rebelles qui utilisent les enfants dans des groupes armés. À l'en croire, l'ouverture des écoles par les autorités peut aussi contribuer à l'éradication du phénomène...