vendredi, avril 19

Santé

Fizi : plus de 2000 préservatifs offerts à 138 femmes professionnelles du sexe par Mfaume Chakubuta à Misisi
Santé

Fizi : plus de 2000 préservatifs offerts à 138 femmes professionnelles du sexe par Mfaume Chakubuta à Misisi

Le politologue aussi opérateur économique Monsieur Mfaume Chakubuta alias TH, fils du territoire de Fizi, province du Sud-Kivu dans l'Est de la RD Congo a offert un lot de préservatifs aux femmes professionnelles du sexe à Misisi, un carré minier situé dans le groupement de Basikalangwa, secteur de Nganja. En date du 17 mai 2023, cent trente et huit (138) femmes ont bénéficié chacune quinze (15) préservatifs communément appelés "Condoms", c'est dans le but de se protéger contre les malades sexuellement transmissibles, c'est notamment le VIH/SIDA qui est souvent testé positif en haut niveau dans des carrés miniers de Fizi et ses environs. La distribution de ces condoms s'est déroulée quartier par quartier est celà par des animateurs mis sélectionnés uniquement pour ce travail. Da...
Santé : “Le Covid-19 n’est plus une urgence sanitaire de portée internationale” (OMS)
Santé

Santé : “Le Covid-19 n’est plus une urgence sanitaire de portée internationale” (OMS)

Le chef de l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a déclaré vendredi la fin de Covid-19 en tant qu'une urgence de santé publique de portée internationale, soulignant que cela ne signifie pas que la maladie n'est plus une menace mondiale. Le Covid-19 est désormais suffisamment sous contrôle pour lever le niveau maximal d’alerte, a décidé l’OMS jeudi 04 mai courant, après plus de trois (03) ans d’une pandémie qui a miné l’économie mondiale et encore creusé le fossé des inégalités. «C’est avec beaucoup d’espoirs que je déclare que le Covid-19 n’est plus une urgence sanitaire de portée internationale», a affirmé le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, estimant que cette maladie avait fait «au moins vingt (20) millions» de morts, presque trois (03) fois plus que...
Ituri : 2654 cas de la rougeole documentés à Babila-Babombi
Santé

Ituri : 2654 cas de la rougeole documentés à Babila-Babombi

Plus de 2654 cas de rougeole sont documentés dans plusieurs centres hospitaliers en chéfferie des Babila-Babombi, territoire de Mambasa en province de l'Ituri. C'est une révélation de Mendela Musa Moïse coordonnateur de la nouvelle société civile congolaise de la place qui précise que, les victimes sont majoritairement des déplacés des guerres. "Jusqu'à présent les autres cas ne cessent d'être notifiés par les médecins et infirmiers dans cette partie du territoire de Mambasa cette augmentation est aussi due à un déplacement de la population venue des agglomérations de Baeti, et ses environs craignant pour leur sécurité," a-t-il fait savoir. Depuis le mois de janvier de l'année en cours, cette structure citoyenne indique que, cette épidémie est plus observée chez des enfants ai...
RDC : « Pendant que le Covid-19, le Monkey-Pox et la Méningite restent globalement maîtrisés, les efforts sont multipliés pour faire face au choléra et à la rougeole » (Ministre de la santé)
Santé

RDC : « Pendant que le Covid-19, le Monkey-Pox et la Méningite restent globalement maîtrisés, les efforts sont multipliés pour faire face au choléra et à la rougeole » (Ministre de la santé)

Présentant la situation épidémiologique dans le pays, au cours du conseil des ministres du vendredi 21 avril 2023, docteur Roger Kamba a rapporté que pendant que le Covid-19, leMonkey-Pox et la Méningite restent globalement maîtrisés, les efforts sont multipliés pour faire face au choléra et à la rougeole. Le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, docteur Roger Kamba a en outre présenté la situationsanitaire du pays en trois volets. En premier, la situation liée à la Couverture Sanitaire Universelle pour laquelle un etablissement public dénommée « Agence Congolaise de RéglementationPharmaceutique » (ACOREP) a été créée. Pour garantir une bonne santé aux Congolais, l’enquête menée sur la qualité des produits pharmaceutiques indique que 60 à 80% des médicaments pose...
Beni : les agents non médecin de la zone de santé de Mutwanga suspendent leur grève sèche
Santé

Beni : les agents non médecin de la zone de santé de Mutwanga suspendent leur grève sèche

Aussitôt lancé mardi 07 mars 2023, les infirmiers et agents administratifs non médecin de la zone de santé de Mutwanga dans le secteur de Ruwenzori en territoire de Beni au Nord-Kivu ont suspendu leur mouvement de grève sèche mercredi 08 mars courant. Cette décision est la conséquence d'une rencontre qui a mis autour d'une même table les grévistes et les autorités de la zone de santé et du chef de secteur de Ruwenzori, Monsieur Bozi Sindiwako qui a joué au sapeur pompier afin d'amener les parties prenantes à trouver un terrain d'entente en vue de la reprise des activités de santé dans les structures sanitaires de la zone. Le secrétaire sectionnaire principal de l'UNIIC/Mutwanga se dit satisfait du compromis trouvé autour du chef de secteur. Jacob Mbusa Limbali appelle ses collèg...
Beni : non considération des revendications des infirmiers de la ZS Mutwanga ; l’ANIC entre en grève sèche de 72 heures le mardi 07 mars prochain.
Santé

Beni : non considération des revendications des infirmiers de la ZS Mutwanga ; l’ANIC entre en grève sèche de 72 heures le mardi 07 mars prochain.

L'association nationale des infirmiers et infirmières du Congo (ANIC) section de la zone de santé de Mutwanga entre en grève sèche ce mardi 07 mars 2023. L'ANIC a dénoncé dans une lettre d'information au gouvernorat du Nord-Kivu, la négligence de ses revendications précédentes où elle souhaitait voir l'implication de la justice dans l'affaire de détournement des primes de risques destinées aux infirmiers de la zone de santé de Mutwanga. "En dépit de l'évolution du dossier nous trouvons que, l'aspect administratif est privilégié alors que dans notre mémorandum du 07 janvier 2023 nous avions souhaité voir un jugement être prononcé à l'égard des prévenus afin que, les responsabilités soient établies, chose qui n'a jamais été faite," ont-il déploré. Les infirmiers et infirmières ...
Beni : vers l’éradication de la rougeole en zone de santé d’Oïcha; plus de 90 % d’enfants cibles vaccinés
Santé

Beni : vers l’éradication de la rougeole en zone de santé d’Oïcha; plus de 90 % d’enfants cibles vaccinés

Au-moins quatre-vingt-onze virgule six pourcent (91,6%) d'enfants cibles attendus ont été vaccinés contre la rougeole dans quinze (15) aires de santé accessibles en zone de santé d'Oïcha au Nord-Kivu dans l'Est de la RD Congo. C'était au cours de la campagne de vaccination récemment lancée dans cette entité sanitaire. La confirmation vient du chargé des soins préventifs de la place, monsieur Kule Kyusa qui s'en Félicite. «Sur le 43 166 enfants cibles attendus, nous avons vaccinés 39 530 ce qui revient à 91,6%. Nous pensons que ce score est convenable dans les sens que ça n'a pas été facile quand nous avons démarré cette activité avec le manque d'appuis juste avant l'intervention de certaines bonnes volontés », dit-il. Et d'ajouter que les défis sécuritaires n'ont pas permis d...
Beni : “Jadis connue comme maladie incurable, des recherches prouvent que la lèpre est désormais curative” (Infirmier Kakule Sibendire)
Santé

Beni : “Jadis connue comme maladie incurable, des recherches prouvent que la lèpre est désormais curative” (Infirmier Kakule Sibendire)

L’évolution dans le mode de traitement de la lèpre a permis la diminution des malades affectés en zone de santé de Oicha. C’est ce que révèle l’infirmier laborantin à la léproserie de Oïcha-Mbimbi, chef lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu. Se confiant à la radio télévision Rwanzururu Beni samedi 28 janvier 2023, l’infirmier Kakule Sibendire parle «des avancées significatives dans le traitement de la lèpre. Ces avancées sont consécutives aux meilleurs résultats obtenus dans les recherches des médicaments dont font usage le personnel soignant dans le traitement de cette maladie. ''Et actuellement neuf (9) malades sont suivis en cette léproserie depuis le troisième trimestre de l’année 2022. Parmi eux, l'un est venu de la zone de santé de Mabalak'', a-t-il indiqué. Les v...
Nord-Kivu : lancement de la campagne de la vaccination contre le choléra dans les sites des déplacés
Santé

Nord-Kivu : lancement de la campagne de la vaccination contre le choléra dans les sites des déplacés

L'organisation mondiale de la santé (OMS) et ses partenaires appuyant le gouvernement Congolais ont lancé, mercredi 25 janvier 2023, la campagne de vaccination contre le choléra au Nord-Kivu. Ce sont les sites des déplacés qui sont pour l'instant concernés par cette campagne qui est celle de la vaccination orale, précise l'organisation. Elle est pour des personnes âgées d'un an ou plus. "La RDC, avec le soutien de gavi, du Groupe international de coordination, ICG & WHO, a lancé une vaste campagne de vaccination orale contre le choléra dans les sites de déplacés du Nord-Kivu afin de protéger plus 364 137 personnes d'1 an & plus", indique l'OMS. Le Nord-Kivu compte des milliers des déplacés. Dans sa partie sud, la situation devient de plus en plus inquiétante suite aux...
Beni : plus de 700 cas de la rougeole dont 6 décès notifiés en zone de santé d’Oïcha
Santé

Beni : plus de 700 cas de la rougeole dont 6 décès notifiés en zone de santé d’Oïcha

Au moins sept cent (707) cas de la maladie de rougeole viennent d'être enregistrés en zone de santé d'Oïcha au Nord-Kivu, depuis mis septembre 2022. Ces statistiques sont livrées à la Radio Télévision Rwanzururu Beni par Monsieur Kule Kyusa, infirmier chargé des soins préventifs dans cette entité sanitaire. Il regrette du faite que les cas continuent à augmenter pendant que la zone de santé attend toujours la réponse à sa demande de vaccin pour riposter à cette épidémie déclarée. Selon lui, seul depuis le début du mois de janvier 2023 en cours, plus de deux cent (200) cas ont été enregistrés. « Nous sommes maintenant en janvier, et les cas ne font qu'augmenter. La fin de l'an 2022 nous étions autour de trois (300) cas, mais la première et la deuxième semaine pour cette année ...