jeudi, août 11

Bunagana : une radio communautaire réduite au silence et ses matériels emportés par les M23

La station de la radio communautaire la voix de Mikeno, émettant depuis Bunagana à 100 Km de la ville de Goma, territoire de Rutshuru au Nord-Kivu, a été vandalisée par les combattants du 23 mars ou M23, lundi 13 juin 2022, aux environs de 17 heures, heure locale.

Tous les matériels de haute et basse fréquence ont été emportés pendant l’occupation de la cité selon
Byamungu Garubanda, directeur de la radio RACOM, joint à partir de son refuge par l’organisation journaliste en danger.

Il a déclaré à JED : « Je deviens muet et ne saurais plus par où commencer si l’accalmie revenait, car ils ont saccagé ma radio, emporté l’émetteur, le mixeur, les microphones. Ils ont également détruit l’acoustique du studio avant de laisser les tables du studio cassées. »

Pour l’instant, seuls les dictaphones portables ont été sauvés par nos collègues et nous, martele-t-il.

Le personnel de la radio communautaire la voix de Mikeno est en refuge en Ouganda et dans les autres agglomérations riveraines de Bunagana.Ces agents disent être sous menaces de certains responsables du mouvement rebelle du M23.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.