dimanche, août 14

Bukavu : un médecin tabassé après avoir annoncé la mort d’un enfant à l’hôpital Afya de Bagira

Le docteur Safari du centre de santé Afya de la ville de Bukavu au Sud-Kivu a été tabassé mardi 12 juillet 2022 dans sa structure sanitaire par les membres de la famille de la victime (enfant décédé), après avoir annoncé sa mort.

Les sources contactées par la rédaction de rtr-beni.net sur place témoignent que tout a commencé au moment où ce docteur est venu annoncer la mort de ce malade qu’il soignait. Le malade étant un enfant appartenant à une famille des politiciers qui n’a pas digéré la nouvelle de la mort de leur fils, elle s’est vite occupée du docteur, porteur du message de la mort de leur fils.

Le docteur Safari a été blessé à sa tête aussi sur son dos et il a été acheminée au poste sanitaire de la Police Nationale Congolaise se trouvant au camp Jules Moke. A en croire ce docteur, la famille de la victime avait amené leur fils en état critique, c’est lors de la consultation de l’enfant que celui-ci a rendu l’âme.

“La famille de la victime avait déjà coupé les ganglions de l’enfant, c’est lorsque la situation s’est compliquée que l’enfant était conduit au centre hospitalier. Pour cet agent sanitaire, l’enfant est mort d’hémorragie interne », a-t-il expliqué.

Plusieurs médecins ont affirmé qu’il est strictement déconseillé de couper les ganglions aux enfants, plutôt d’utiliser des médicaments pour calmer des douleurs. Un OPJ qui s’occupe de ce dossier a vite libéré ce docteur après après avoir obtenu des témoignages positifs de ce dernier, qui fait un travail professionnel dans cette structure sanitaire et ailleurs où il est passé d’après plusieurs habitants.

Précisons que le centre de santé Afya est situé au camp Jules Moke sur avenue Burhiba au quartier Cikonyi dans commune de Bagira, ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.