vendredi, septembre 30

Bukavu : un élément de la PNC s’est blessé par son arme alors qu’il voulait tuer son père biologique

Un policier du nom de Muhundo Makelele de l’unité « police de police » a voulu se tuer par balle lundi 19 septembre 2022 au quartier Katanga en commune de Kadutu, dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu.

Tout a commencé par une dispute entre ce policier et son père biologique, c’est ainsi qu’il s’est énervé et a tiré sur son père, la balle a raté et son père est tombé par terre. Croyant que son père est mort, il a tourné le canon de son arme vers lui pour se tuer et la balle a blessé ses deux mâchoires.

Ce policier a été acheminé à l’hôpital général de référence de Bukavu où il poursuit avec les soins. La nouvelle dynamique de la société civile, NDSCI commune de Kadutu condamne ce comportement affiché par cet agent de service de l’ordre.

« Nos policiers et militaires doivent changer des comportements et les autorités en ont une part de responsabilité, pas plus tard que la semaine passée un motard a été tué également par un militaire ce qui est déplorable » a dit Patrick Munguakonkwa PC , président de la NDSCI Kadutu.

Notre personne ressource alerte également sur le comportement des policiers en patrouille qui rançonnent les passagers qui rentrent avec retard à la maison, les boutiques, kiosques et plusieurs autres maisons de commerce sur toute l’étendue de la commune de Kadutu sont des cibles de leurs actes de tracasseries.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.