jeudi, février 2

Beni : “Une trentaine de civils libérés des griffes des ADF par la coalition FARDC-UPDF près de la rivière Semuliki” (Armée)

Une trentaine de civils à majorité des femmes et des enfants ont été libérés dimanche 27 novembre 2022 par les éléments des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) chefferie des Bashu, territoire de Beni au Nord-Kivu.

Selon la Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) du secteur Ruwenzori, ces ex-otages des terroristes ADF ont été libérés après une opération de sauvetage menée par les armées Congolaises et Ougandaise dans le Graben du Parc National des Virunga (PNVi).

« Nous remercions cette coalition pour le travail abattu dimanche dans le graben où ils viennent de libérer ces civils d’où parmi eux des enfants du secteur de Ruwenzori, » a dit Meleki Mulala de la Nouvelle Société Civile Congolaise.

Information confirmée par le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations militaires Sokola 1 grand Nord.

« C’était lors des bombardements effectués vendredi 25 novembre dans la vallée de Mughalika en chefferie des Bashu où plusieurs terroristes ont perdu la vie », a précisé à la presse le capitaine Antony Mualushayi, porte-parole des opérations sokola 1 grand Nord.

Pour l’instant, les ex-otages sont entre les mains de l’armée loyaliste avant leur retour dans leurs familles respectives.

Glorichev

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *