mercredi, juillet 17

Beni : une explosion d’une bombe fait quatre blessés graves à Bashu

Quatre (04) personnes grièvement blessées, tel est le bilan de l’explosion d’une bombe survenue autour de 17 heure du mercredi 03 juillet 2023. Le fait s’est passé à Vungoma-Muthendero, c’est dans la localité Kivuno, groupement Isale-Butembo, en chefferie des Bashu territoire de Beni, province du Nord-Kivu, en l’Est de la RDC.

Il s’agit de quatre (04) enfants dont leur âge varie entre 4 et 16 ans. Les victimes sont : Katembo Masikini, Kasereka Masikini, Muhindo Valihali Charles et Kambale Valihali Fiston.

Selon les informations recueillies sur le lieu du drame, ces enfants auraient ramassé un objet semblable à une lampe torche ; qui malheureusement était une bombe qui a explosé, blessant ainsi quatre enfants indique Samy M’Baraka du Comité Local pour la Défense de Droits Humains (CLDH), antenne de Bulambo-Isale.

« Une bombe a blessé quatre enfants. L’un de ces enfants a ramassé un objet semblable à une torche. C’est ainsi que l’autre l’a interdit tout en disant qu’il ne s’agit pas d’une torche. Il l’a jeté par terre et c’est ainsi que cette bombe a explosé et tous ont perdu leurs pieds et portent des blessures sur leurs corps. Ils sont tous originaire de Muthendero », nous a expliqué Samy M’Baraka.

Tout en déplorant cet incident, cet activiste des droits de l’homme en groupement Isale-Bulambo invite la population à la vigilance et appelle les parents à bien surveiller leurs enfants, car selon lui, l’ennemi rode actuellement plusieurs contrées de la chefferie, en déposant des bombes pour se faire des victimes. Il interpelle aussi le public à ne pas manipuler tout objet inconnu, pour afin éviter tout risque pouvant survenir.

« Que les gens restent vigilants car l’ennemi est en train de déposer des bombes à travers des outils semblables à l’ananas, au stylos et plusieurs autres outils; nous ne devons pas toucher ces outils là. Que les agriculteurs qui fréquentent le graben où se déroulent les opérations militaires mais également toute la population de la chefferie des Bashu, ne touchons pas ces outils là car l’ennemi les utilise », a-t-il chuté.

Dépourvues de leurs membres inférieurs et portant des blessures graves sur leurs corps, les victimes de cette explosion ont été vite conduites au centre de santé de référence de Bulambo pour les soins d’urgence, indique notre source qui plaide pour leur assistance afin qu’ils bénéficient des soins de qualité.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *