dimanche, mai 19

Beni : une centaine de personnes, dont des scientifiques, rejoignent l’ACDIP de Jonas Kasimba

Le parti politique « Alliance des Congolais pour la Défense des Intérêts du Peuple » (ACDIP), de Jonas Kasimba, continue de susciter un engouement croissant à Beni, enregistrant cette fois-ci l’adhésion d’une centaine de scientifiques et d’apprenants ce vendredi 17 novembre 2023.

Un choix motivé par la vision de Jonas Kasimba

Ce groupe diversifié principalement constitué des scientifiques et d’apprenants a officialisé son adhésion à l’ACDIP, exprimant ainsi leur adhésion aux idéaux et à la vision du président et autorité morale du parti, Jonas Kasimba.

Madame Faida Matembela Magi, en tête de cette délégation, a souligné que l’adhésion à ce parti politique découle de la vision et des idéaux prônés par cette formation politique.

« C’est la vision de l’honorable Jonas Kasimba qui nous a poussés à adhérer à ce parti. Sa vision, centrée sur l’intérêt communautaire et celui du peuple, est ce qui nous a motivés à rejoindre ce parti politique », a-t-elle expliqué.

Valorisation de la population et des femmes congolaises

Elle a également encouragé toute la population, en particulier les femmes, à adhérer à ce parti politique, soulignant que « c’est un parti qui donne de la valeur à la femme Congolaise, à la maman Congolaise. Il vise l’intérêt de la population en général. Je trouve plus d’intérêt dans ce parti politique, où le tribalisme n’a pas sa place ».

Un projet de société attractif

Le responsable local du parti, Roger Saambili, a salué cette nouvelle adhésion, soulignant que c’est le projet de société vanté par l’ACDIP qui a motivé ces personnes à rejoindre ce parti politique.

« Notre parti se concentre autour de son projet de société, c’est ce qui attire les gens chez nous. Nous intervenons dans 14 secteurs, axés sur le développement pour l’intérêt de la population, et chaque jour nous enregistrons de nouvelles adhésions au sein de notre parti politique », a-t-il précisé.

Une vision axée sur la création d’emplois pour les jeunes

Il convient de noter que Jonas Kasimba porte une vision concentrée sur la création d’emplois pour les jeunes afin de lutter contre le chômage, un fléau à la base de l’insécurité à Beni.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *