jeudi, août 11

Beni : Un dirigeant de l’Entente de football menacé de mort

Le vice-président de l’Entente Urbaine de Football de Beni (EUFB) vit en clentestinité depuis la disqualification de l’Athlétique club (AC) CAPACO aux préliminaires de la 57e édition de la coupe du Congo.

Adelard le Sommet indique qu’il est en train de recevoir des messages de mort alors qu’il n’y est pour rien dans le dossier « disqualification de CAPACO ».

« Je suis menacé, je reçois des messages d’intimidation et des mort. Si CAPACO a été disqualifiée c’est parceque son secrétaire n’a pas bien fait travail.
CAPACO doit comprendre que la coupe du Congo est une compétition nationale qui ne peut pas avoir d’influence locale.
Ce n’est pas le temps de poser le dossier de CAPACO au do de ceux qui ne savent rien » a-t-il déclaré.

L’AC CAPACO, à travers son secrétaire, a droitement accusé l’Entente Urbaine de Football de Beni d’être à la base de sa chute en coupe du Congo.

Michu WISOLE

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.