dimanche, mai 19

Beni-Mambasa : “La population doit canaliser ses alertes sécuritaires à qui de droit pas alerter sur les réseaux sociaux” (Armée)

La population des parties Nord et Est de la commune rurale de Mangina à 30 Km à l’Ouest de Beni ville en territoire de Beni au Nord-Kivu et celle de la partie sud du territoire de Mambasa en province de l’Ituri doit demeurer vigilante face à la menace des combattants des Forces Démocratiques et Alliés (ADF).

Le redoublement de la vigilance, c’est le principal appel lancé pour contrecarrer l’avancée des ADF. Appel lancé jeudi 11 mai à la rédaction de la rtr-beni.net, le capitaine Antony Mualushayi porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand nord qui a le contrôle d8 commandement sur une partie du territoire de Mambasa en province de l’Ituri.

Le capitaine Antony Mualushayi porte-parole du secteur opérationnel Sokola 1 grand nord pense que la population doit bien orienter ses alertes pas rendre disponible les alertes sur les réseaux sociaux car l’ennemi est aussi sur les réseaux sociaux.

« Nous demandons à la population d’être trop vigilante ces derniers jours où les combattants ADF fuient les offensives de l’armée loyaliste vers leurs anciens bastions détruits il y a peu à Apetinasana près de Samboko en limite avec l’Ituri. Sur ce, la population doit bien orienter ses alertes car l’armée est là pour ça pas alerter sur les réseaux sociaux car l’ennemi est aussi sur les réseaux sociaux,” a indiqué Antony Mualushayi.

Notons voilà près de deux semaines que les présumés combattants des forces démocratiques et alliés (ADF) sillonnent la partie Ouest de Beni près de Mangina et la partie sud de Mambasa où ces rebelles ont massacré une vingtaine de civils et enlevés d’autres depuis leurs mouvements de Tengi au sud de Mambasa voilà près de deux semaines.

Face à cet activisme, les activités champêtres demeurent paralysées dans la zone voilà deux semaines, ainsi l’armée indique être à la trousse des assaillants.

Yves Romaric Baraka

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *