dimanche, mars 3

Beni : « Les acteurs de lutte contre les VBG ne sont pas obligés de s’aimer mais de se soutenir » (Julie Njila)

Madame Julie Njila Nkuna, responsable de l’organisation dénommée « la féconde » a appelé les représentants des organisations intervenants dans la lutte contre les violences sexuelles et celles basées sur le genre à se souder dans une parfaite collaboration pour relever les défis permanente dans ce domaine de lutte.

À l’occasion de la clôture de seize (16) jours d’activisme contre les violences sexuelles et basées sur le genre, elle a développé le thème intitulé : « Dignité, liberté et justice pour tous« .

La clôture officielle de cette campagne lancée depuis le 25 novembre dernier a été clôturée officiellement ce vendredi 22 décembre 2023.

Dans son exposé interactif, madame Julie Njila a insisté sur la rationalité de tous quand on veut finir les violences basées sur le genre.

Madame Ruth Sabuni, chef de bureau genre, famille et enfant ville de Beni a capitalisé cette journée de réflexion pour appeler les uns et les autres à maîtriser les notions essentielles des droits humains avant d’appeler la communauté à s’aproprier le respect de la constitution du pays et des instruments internationaux.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *