dimanche, juillet 14

Beni : «Le plan de développement doit être une boussole de gestion participative » (Madirisha Gaspard)

Le Chef de bureau de la décentralisation à la mairie de Beni, au Nord-Kivu, dans l’Est de la république démocratique du Congo a révélé que les entités territoriales décentralisées doivent se doter des plans locaux de développement élaboré par les administrés et dirigeants.

Monsieur Gaspard Madirisha Vuyingo a présenté au public le plan local de développement de la commune Mulekera dont certaines réalisations ont objet du débat dans une séance de reddition des comptes organisés mercredi 07 fevrier 2024 par le bourgmestre de la commune de Mulekera, Ngongo Mayanga Dieudonné.

Ce dernier a étalé aux leaders communautaires ses réalisations de l’année 2023 dans une activité appuyée par le projet « Tujenge » dans le cadre du fonds de partenariat local.

Les membres du secrétariat permanent du comité local de paix et développement CLPD Mulekera a salué l’appropriation de la communauté à la réalisation du plan local de développement qui a été utilisé grâce à la bonne volonté de l’autorité communale qui a reconnu à son tour salué l’accompagnement des plusieurs partenaires notamment Mercy corps et le consortium « Pamoja ».

Le technicien de la mairie en matière de la décentralisation a encouragé les acteurs communautaires de Mulekera à propos de l’évaluation du plan annuel d’investissement et au suivi de toutes les activités dans la gouvernance participative.

Selon Junior Christnovic Rehema, chef des programmes Tujenge dans le consortium Pamoja, la séance du jour ne visait que l’appui à la gouvernance participative qui montre déjà son élan dans les entités territoriales décentralisées en ville de Beni.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *