vendredi, juillet 1

Beni : l’armée lance des travaux communautaires conjoints FARDC-Civils sur la route Mbau-Kamango

Créer un raccourci dans les opérations militaires entre le point kilométrique 5 route Mbau-Kamango et la commune d’Oicha, c’est l’objectif des travaux communautaires qui s’exécutent depuis jeudi 19 mai 2022 dans cette partie du territoire de Beni, à l’Est d’Oicha au Nord-Kivu.

Les troupes militaires des forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) dans la zone qui effectuent ces travaux en collaboration des civils, parlent aussi des activités de rapprochement ou alors du renforcement de mariage civilo-militaire.

L’initiative vient du 2101ème régiment des militaires FARDC basés au PK5 route Mbau-Kamango. Cette route mène au PK5 et relie la commune d’Oicha via le quartier Masososi, au secteur Beni-Mbau sur la route Mbau-Kamango.

Le commandant régiment veut par ces travaux de réhabilitation, voir un raccourci pour ses troupes, lors des opérations militaires. Une voie d’intérêt capitale aussi pour les agriculteurs qui se rendent dans leurs champs dans cette partie du secteur Beni-Mbau, soutient le colonel Becker Jules. Sur place, avec ses troupes très mobilisées pour exécuter ces travaux, cet officier de l’armée a demandé un accompagnement de la population.

Les agriculteurs qui se rendent dans cette zone viennent, la plupart de la commune d’Oicha. Le bourgmestre de cette municipalité a lui-même pris part à ces activités qu’il appelle activités de rapprochement. Monsieur Kikuku Nicolas salue l’initiative de l’armée et encourage ses administrés, ses chefs de base à accompagner ces travaux.

Ce même jeudi, les habitants ont été demandés d’apporter des graviers pour couvrir des nids de poule. Disons que ces travaux communautaires pourront s’exécuter chaque jeudi de la semaine, afin de rendre fréquentable ce tronçon routier de desserte agricoles.

Bradeau Nganga Victor

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.