jeudi, août 18

Beni : « La bonne foi peut limiter les conflits fonciers » (Me Johnson Lwanzo)

Selon maître Lwanzo Kavuthirwaki johnson défenseur judiciaire vivant en ville de Beni au Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo (RDC), les conflits fonciers peuvent être limités par la simple bonne foi des uns et des autres.

Dans une interview avec la rédaction de rtr-beni.net ce Mardi 23 Mars courant au tour du stelionat qu’il définit comme le fait le ventre ou mettre à gage un immeuble d’autrui, il a révélé que, plusieurs dossiers qui sont devant les instances judiciaires concernent la terre ou le foncier.

Maître Lwanzo précise que, le tribunal de paix est compétent à la matière et dont l’infraction est punie de 3 à 5 ans de servitude pénale, selon les prescrits de l’article 96 du code pénal congolais livre deuxième.

Cet acteur judiciaire appelle la communauté de Beni à comprendre que la terre ne va pas disparaître d’où il faut savoir respecter les limites des autres et les biens d’autrui en faisant preuve d’une bonne foi.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.