vendredi, août 12

Beni : encore un civil tué par arme blanche en chefferie des Bashu

Une personne a été tuée par arme blanche, une autre blessée et plusieurs biens emportés, bilans d’une incursion des hommes non encore identifiés dans le village de Kanyangungu dans le groupement Isale-Kasongwere, chefferie des Bashu dans territoire de Beni au Nord-Kivu (Est de la RdCongo).

Les bandits qui seraient des miliciens maï maï ont opéré sans être inquiétés dans cette partie où ils ont tué un père d’une famille et blessé son épouse.

Le fait s’est passé autour de 22 heures, heure locale du vendredi 08 juillet 2022, lorsque ces hommes qui opéraient avec des armes blanches ont pris comme cible la résidence de Monsieur Kibarua Kitamuliko Sihalikyolo et blessé sa femme. Celle-ci est admise dans une structure sanitaire locale pour les soins.

Et comme si cela ne suffisait pas, ces bandits ont pris en otage le nommé Kambale Siforo, membre de la famille visitée. Ce dernier a été abandonné non loin de sa maison étant ligoté et c’était après avoir donné une somme d’argent évaluée à 200 USD américains à ces opérants nocturnes qui ont pris le large après leur forfait.

Signalons qu’au cours de leur opération, ces hommes ont emporté des animaux de la basse cours. Jusqu’à présent, les causes de cette nouvelle tuerie dans cette partie du territoire de Beni reste à découvrir.

La société civile chefferie des Bashu qui confirme l’information déplore cette montée à flèche de la criminalité dans cette partie. A travers son premier vice-président, maître Maombi Kahongya, les forces vives des Bashu exhortent les autorités compétentes à prendre leurs responsabilités en main pour la bonne protection des civils.

Il faut noter que ce nouveau cas de tuerie intervient 24 heures seulement après celui enregistré dans le village Mahigha en groupement Isale-Vuhovi où deux personnes ont été tuées par arme à feu.

Tsongo Kamala Bin-Phlégon

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.