mardi, août 9

Beni : des morts signalés à Oïcha-Mambanike après une attaque sanglante

La situation sécuritaire est restée confuse toute la soirée du mardi 14 juin 2022 à Oïcha et ses environs dans le territoire de Beni au Nord-Kivu. Tout est parti des coups de balles entendus dans la partie Nord d’Oïcha d’Oïcha notamment dans la localité de Tenambo et Matombo.

Pendant le crépitements de ces coups des balles, quatre (4) civils ont été tués par les assaillants assimilés aux combattants de l’Allied Democratic Forces ADF à Mambanike, rapporte le rapporteur de la société civile noyau d’Oïcha tout en ajoutant que trois autres personnes personnes ont été blessées.

Selon nos premières sources d’information contactées dans la zone, tout est parti d’une tentative de la traversée des hommes armés identifiés comme des rebelles de l’Allied Democratic Forces (ADF) au niveau de Matombo. Un mouvement qui partait de l’Ouest à l’Est et qui a été vite intercepté par les militaires des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) basés à Matombo.

Des échanges des tirs s’en sont immédiatement suivis pendant plusieurs minutes, occasionnant ainsi une débandade dans le chef des habitants. Nombreux ont abandonné leurs domiciles pour des endroits qu’ils ont jugé sécurisés.

Vers le centre commercial, plusieurs habitants étaient à la belle étoile toute la nuit du mardi 14 juin 2022. Pour l’instant, il y a une reprise timide des activités à Oïcha après cette attaque sanglante.

Bradeau Nganga Victor & Dodo Mathe

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.