dimanche, novembre 27

Beni : des matériels appropriés pour le service de néonatologie à l’HGR d’Oicha

Un nouveau bâtiment avec des équipements conforment au service de la néonatologie a été construit à l’hôpital général de référence d’Oicha, territoire de Beni au Nord-Kivu dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

La cérémonie inaugurale et dédicace de cette bâtisse qui va abriter ce service spécialisé dans la prise en charge de nouveau-nés dont l’état nécessite des soins intensifs et une surveillance étroite s’est déroulée vendredi 14 octobre 2022.

D’après le médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Oïcha, le service de néonatologie existe depuis bien longtemps dans cette structure sanitaire. Cependant pour améliorer la qualité des soins, il fallait construire un bâtiment spécial à ce service et l’équiper en matériels appropriés, a dit docteur Jérôme Munyambethe.

« Le service de la néonatologie va contribuer à la réduction du taux de mortalité maternelle, du taux de mortalité infanto-juvenile et néonatale, l’amélioration de l’état nutritionnel. C’est dans cette optique que les organes de gestion de l’hôpital général de référence d’Oïcha ont disponibilisé aussi un personnel qualifié pour ce service, «  a dit à rtr-beni.net le docteur Jérôme Munyambethe, médecin directeur de l’hôpital général de référence d’Oïcha.

A lui d’ajouter :  » Pour améliorer la qualité des soins, nous nous sommes inscrits dans une dynamique d’avoir des spécialistes dans plusieurs domaines sanitaires. Voilà pourquoi d’ici quelques mois, un médecin spécialiste en gynécologie-obstétrie sera là. Un infirmier est en formation en traumatologie orthopédie mais aussi un autre médecin sera envoyé pour la meme cause. »

Le responsable de cet établissement sanitaire lance cependant un appel aux différents partenaires pour que le service de la néonatologie ait tout matériel possible.

Ce bâtiment, avec une capacité d’héberger plus de 30 bébés a été baptisé « Pavillon Soheranda Sadraka », comme pour immortaliser le docteur Kambale Soheranda, l’un de pionniers de cet hôpital. Présent à la cérémonie, le médecin chef de la zone de santé d’Oïcha s’est dit flatté de cet attachement à sa personne.

Après une série de mots prononcés à l’esplanade de l’hôpital général d’Oïcha, le ruban symbolique de ce bâtiment a été coupé par l’administrateur militaire du territoire de Beni, le colonel Ehuta Omeyonga Charles cela avant la visite guidée du docteur David Muthahi. Ce médecin spécialiste en pédiatrie rassure de la meilleure prise en charge des enfants prématurés et autres .

Plusieurs personnalités ont pris part à cette cérémonie parmi lesquelles le représentant légal résident au Kivu de la communauté CECA 20, des professionnels de la santé, et plusieurs autres couches de la population.

Le coup global de la construction de ce bâtiment ainsi que son équipement est estimé à plus de 43. 000 $, un fonds propre de l’hôpital général de référence d’Oïcha.

Moïse MADUSU

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *