jeudi, février 2

Beni : découvrons Rocky Kakule Muvunga nouveau bourgmestre de la Commune de Mangina

Kakule Muvunga Rocky, c’est le nouveau bourgmestre de la Commune de Mangina en territoire de Beni, province du Nord-Kivu dans l’Est de la République démocratique du Congo. Fils de Lukimba Jean et de Christine Masika, il est né à Adja en 1974.

Gradué en droit privé et judiciaire, il a été enseignant du français à l’Institut Kalemire puis à l’Institut Kisolokele en ville de Beni. Il a déjà assumé les fonctions de chef du protocole d’Etat à la mairie de Beni, journaliste rédacteur en chef à la radio Muungano Beni et directeur de la radio Bungulu Beni en 2008.

A ces jours, il est vérificateur et huissier fiscal à la direction générale des recettes du Nord-Kivu (DGRNK) Beni. Il est marié à Gentille Kahindo et père de six enfants.

Rocky Muvunga a été désigné par le gouverneur du Nord-Kivu comme bourgmestre intérimaire en remplacement de Kandondo Euphrem.

Kakule Muvunga Rocky est un polyglotte très sociable ancien allié de Mbusa Nyamwisi et qui demeure proche de Julien Paluku actuel ministre Congolais de l’industrie.

Il est formateur de plusieurs journalistes et a encadré même les sportifs à Beni pendant plusieures années.

Insouciant, éloquent et passionné de la propreté, il est maître des cérémonies des longues dates au point qu’il est resté le tenant du titre de meilleur animateur journaliste de la ville de Beni.

Le surnommé « Omughulu wa kawa » par ses fans, est nostalgique à la vie de l’ancien temps. il rêve une vie sans incursion des kidnappeurs, des égorgeurs ni des coupeurs des routes comme à l’époque du président Mobutu époque à laquelle la sécurité était moins critiquée par la population.

L’homme de la chaleur Rocky Muvunga a été désigné bourgmestre intérimaire de la Commune de Mangina par le gouverneur du Nord-Kivu le général Ndima Constant en date du 26 novembre 2022.

Il lui est demandé d’œuvrer pour la paix et la concorde de cette agglomération en attendant la mise en place qui sera faite par le pouvoir central, précise la correspondance du gouverneur du Nord-Kivu.

Kawa Ngoy Érick

Partager

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *