dimanche, mai 19

Beni : “Au-moins 150 personnes tuées depuis janvier dernier” (Rapport de l’ONU)

Dans son rapport du 23 février dernier rendu public mardi 1 mars 2022, l’Organisation des Nations-Unies peint un tableau sombre revenant sur le nombre de victimes qui ont perdu leurs vies dans des atrocités commises par les groupes armés négatifs.

Dans un document parcouru par la rédaction de rtr-beni.net, l’OCHA parle d’au-moins cent cinquante (150) civils qui ont été fauchés en moins de 2 mois seulement.

À l’en croire, la contrée la plus affectée est la zone de Kamango qui a été visée par huit (8) attaques depuis janvier, lesquelles attaques ont coûté la vie à près de 40 personnes.

“Des groupes armés y ont tué près de 150 personnes entre le 01 janvier et le 23 février 2022, selon plusieurs sources. La zone de santé de Kamango considérée comme zone d’accueil des personnes déplacées jusqu’ici est la plus touchée depuis le début de l’année. Au-moins huit (8) attaques y ont fait environ quarante (40) morts avec un centre de santé incendié, contraignant une organisation humanitaire à suspendre partiellement son projet d’assistance,” informe ce rapport Onusien.

Par ailleurs, l’ONU s’inquiète du fait que ces incursions aient contraint des centaines de populations à quitter la zone. D’ailleurs, regrette-t-elle, cet afflux massif des déplacés n’a fait qu’accroître la vulnérabilité des personnes qui ont fui la guerre et qui sont cantonnées dans des milieux d’accueil sans aucune assistance.

Il sied de rappeler que la région de Beni fait actuellement face à l’activisme du groupe armé ougandais d’Allied Democratic Forces (ADF) qui y entretient des massacres des civils depuis plus de sept (7) ans.

Pour tenter d’y restaurer la paix, le président Tshisekedi a instauré l’état de siège dans la contrée. Mais, l’armée Congolaise, bien qu’appuyée par l’Ouganda, n’est jamais venue à bout de la nébuleuse.

Kawa Ngoy Érick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *