mardi, août 9

Beni : 24 civils tués en 24 heures à Babila-Bakaiku et environs

Le passage des combattants d’Allied Democratic Forces (ADF) dans la localité de Babila-Bakaiku, territoire de Beni a fait plusieurs morts, dans cette partie de la province du Nord-Kivu, dans l’Est de la République Démocratique du Congo.

A part les massacres déplorés le samedi 25 juin à Mamove, plusieurs autres villages ont été affectés par l’activisme des hommes armés, dont Mabuo, Matadi et 47 Cepac, car les corps sans vie y ont été découverts, dimanche 26 juin 2022.

Kinos Katuo, président de la société civile de Mamove compte provisoirement 24 morts en l’espace de 24 heures et près de 15 civils portés disparus au Nord-Kivu et dans une partie du groupement Bangole, province de l’Ituri.

Il précise que, la menace est imminente sur Mangazi, Malyajamais, Baeti et Mantumbi. Cet acteur des forces vives ajoute que, certains villages connu des incendies. La récente attaque de 47 Cepac est confirmée par le Chef de groupement Bangole.

Kawa Ngoy Erick

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.