mercredi, juillet 17

A Buta au Bas-Uélé, la questeure adjointe de l’assemblée nationale dénonce les incursions des rebelles Centrafricains de la Seleka et des éleveurs Tchadiens Mbororo

En vacances parlementaires, la questeure adjointe de l’Assemblée nationale s’est rendue à Buta, en province du Bas-Uele. Samedi 06 juillet, Grâce Neema Paininye a communié avec sa base. L’élue du territoire d’Ango s’est offerte un bain de foule avant de rejoindre le lieu du meeting.

Seule élue de cette circonscription, elle a parlé des incursions des rebelles Centrafricains de la Seleka et des éleveurs Tchadiens Mbororo. Mais aussi des routes de desserte agricole dans un état de délabrement très avancé.

Elle a aussi appelé la population et les leaders de ce coin à l’unité. Véritable communion, la population lui a aussi soumis ses desiderata, renseigne le journaliste Barick Buema de Top Congo FM.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *