mercredi, décembre 1

Sud-Kivu : une grenade explosée par les éléments FARDC après qu’elle soit découverte par les civils à Baraka

Les éléments de l’armée loyaliste baséy en ville de Baraka au Sud-Kivu ont explosé une grenade l’avant midi de ce mardi 20 juillet 2021 à l’Etat Major du 2202ème régiment.

Cet engin de guère est celui découvert par les civils l’après midi du lundi 19 juillet 2021 au quartier Mwemezi non loin du petit marché communément appelé « Chez Kolo ».

Le commandement militaire du régiment deux mille deux cent et deuxième (2202) demande à la population de ne pas avoir l’habitude de ramacer des outils militaires plutôt d’alerter les FARDC ou la police pour éviter les risques.

« Les civils n’ont pas droit de toucher ces engins explosifs, nous leurs avons ravis ça puis m’amener ici pour éviter des dégâts. Nous lançons un appel vibrant à la population, quiconque qui va voir l’outils comme celui-là et d’autres qu’ils ne savent pas de nous alerter vite car nous ne devons pas perdre nos civils lesquels nous sommes censés à protéger « , a expliqué le premier sergent Bisomana Gapiki, secrétaire du Bureau 2 du régiment.

A Baraka, c’est pour la deuxième fois que les civils ramacent des grenades jetées par des inconnus.

La première avait causé de dégâts humains à la maison escale au quartier Kalinga-Sud où certains élèves qui revenaient de l’école étaient blessés pendant qu’ils jouaient avec, sans savoir que c’est un danger pour eux.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *