jeudi, octobre 28

Sud-Kivu : la société civile de Baraka demande la libération sans condition de 3 otages des agents de IMC kidnappés à Fizi

Enlèvement l’avant midi du mardi 5 octobre 2021 sur le tronçon routier Baraka-Fizi au Sud-Kivu par les hommes armés non autrement identifiés, trois otages humanitaires de l’organisation non gouvernementale internationale nommée International Médical Corps (IMC) restent entre les mains de leurs ravisseurs.

Ces agents avaient quitté leur base de Baraka en mission de service à 9 heures 30 minutes ils devaient se rendre successivement à Kanguli et Abala en secteur de Mutambala en cours de route où ont été obligés de sortir dans leur véhicule en destination de la brousse, indique les sources humanitaires.

La nouvelle société civile congolaise (NSCC) coordination urbaine de Baraka s’inquiète de ce nouveau cas d’enlèvement survenu dans cette zone, tout en condamnant cet acte commis par les hors la loi. Monsieur Akongya Abungulu Jacques, son coordinateur exige la libération sans condition des otages par leurs ravisseurs mais aussi aux services de sécurité de multiplier les efforts afin qu’ils soient libérés vivants.

Plusieurs organisations humanitaires non gouvernementales sont la cible des hommes armés en territoire de Fizi, situation qui avait poussé l’organisation Médecin sans frontières Hollande MSF-H de suspendre ses projets dans ce territoire.

Luc Lukandjila

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *