jeudi, juillet 29

RDC : le journaliste Delphin Mupanda rend hommage à ses pairs de l’Est en proie aux violences

L’humanité célèbre la journée mondiale de la liberté de la presse le 3 mai de chaque année. En marge de cette journée, le journaliste reporter Delphin Mupanda, œuvrant à la Radio Télévision Rwanzururu (RTR) basée à Beni, rend hommage à ses pairs de l’Est de la RD Congo en proie aux violences, notamment les tueries des personnes, attribuées aux combattants d’Allied Democratic Forces (ADF).

Ci-dessous l’intégrité de son message :

LIBERTÉ DE LA PRESSE

A l’occasion de la journée Mondiale de la liberté de la presse, je rends hommage à tous les journalistes qui travaillent dans des conditions difficiles au monde, en général, et ceux de l’Est de la RDC, en particulier.

Ils récoltent des informations dans des zones dangereuses, couvertes des coups de balles chaque jour. Loin de risquer la vie dans les zones périlleuses, occupées par les groupes armés, ils sont exposés aux tirs des forces de l’ordre et à l’agression par certains jeunes lors des émeutes.

Il n’y a pas des héros dans la presse, mais moi, je vous considère comme des héros, car vous acceptez de traverser toutes ces difficultés pour défendre le Droit à l’information.

Joyeuse journée Mondiale de la Presse chers confrères.

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *