jeudi, juillet 29

RDC : « La loi Noël Tsiani a sa raison d’être car elle vient répondre à un besoin » ( Me A. Kapanga)

Parlant de la loi proposée par l’ancien candidat à la présidence en République Démocratique du Congo de 2018, Noël Tsiani pour occuper certains postes de responsabilité au pays, l’ancien maire de la ville de Beni et notable de la région maître Achille Kapanga estime que, cette loi a sa raison d’être car une loi est toujours créée pour répondre à un besoin.

« Vous savez très bien qu’une loi a toujours été créée pour répondre à un besoin, les gens pensent que cette loi vise les individus, non, bien sûr certaines personnes peuvent en être victimes, on ne refuse pas. La loi ne refuse à personne la nationalité congolaise, la loi est claire sauf qu’on a dit qu’il y a certains postes de responsabilité où pour y accéder il faut remplir certaines conditions entre autre celle là. Nous pouvons prendre la RDC comme une maison qui a plusieurs chambres mais la chambre des parents les visiteurs ne peuvent jamais y entrer, on peut bien jouer partout sauf dans la chambre des parents » a-t-il indiqué.

Maître Achille Kapanga se dit consterné par l’insécurité grandissante sur le l’axe routier Beni-Bunia et propose le système d’escorte du cortège des véhicules par les militaires pour limiter les dégâts humains et matériels.

Celui-ci pense que, l’escorte du convoie des véhicules serait parmi les pistes de solutions.

« L’état de siège est là, le président de la république a été à l’est, ils y a laissé des instructions mais les gens continuent à mourir, c’est une question qui fait très mal, ce qui est plus grave aujourd’hui c’est cette insécurité grandissante dans la route Beni-Bunia. Cet axe est devenu plus qu’un mouroir, il faut aussi initier l’escorte comme ça l’on sait que le véhicule qui quitte Beni-Bunia vise versa sont escortés puisque les gens vivent grâce à ce tronçon, l’arrêter c’est aussi arrêter la vie des uns et des autres » a ajouté maître Achille Kapanga.

Bienvenu Katava

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *