jeudi, juillet 29

RDC : état sanitaire critique du cardinal Monsengwo, les prières des fidèles catholiques s’accentuent

L’ancien cardinal et archevêque de Kinshasa, Laurent Monsengwo Pasinya est mal en point. Il n’a pas covid-19, dit-on, mais est envahi par un sérieux malaise qui inquiète sérieusement et a poussé l’actuel cardinal, monseigneur Fridolin Ambongo, de demander aux fidèles catholiques de beaucoup intercéder pour lui. Il était interné depuis dimanche 4 juillet dernier dans un centre de santé moderne à la Gombé.

Le président Félix Tshisekedi qui a rendu visite au malade accompagné de son épouse, aurait lui l’option d’envoyer le prélat catholique en Belgique.

De toute façon, un compromis sera vite trouvé sur la destination à envoyer monseigneur Monsengwo pour des soins appropriés, si Dieu décide encore de prolonger son souffle.

Cependant, ce transfert soulève une fois de plus la problématique d’avoir des hôpitaux dans le pays, capables de prendre en charge des malades localement.

L’hôpital du cinquantenaire qui a englouti plus de cent (100) millions USD sous Joseph Kabila, est l’ombre de lui-même. Son bon côté, c’est sa morgue beaucoup sollicitée qui lui fait ce dernier temps d’énormes recettes.

A dernière nouvelle, nous apprenons que le cardinal Laurent Monsengwo Pasinya serait transféré ce lundi matin à Paris.

La rédaction

Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *