jeudi, octobre 28

Nord-Kivu : « Les FARDC doivent faire attention, les ADF commencent à porter les noms des nandes pour les noyer et faire la diversion » (Jonas Kasimba)

Ce mercredi 06 octobre 2021, une image de deux présumés rebellles des forces démocratiques alliés,ADF circulait sur les réseaux sociaux, ces deux combattants dont une femme et un homme porteraient les noms de Kavugho et son gérant Mumbere ( noms d’origines nandes) selon le message écrit sur cette image.

Face à ces nominations, plusieurs personnalités de la communauté nande n’ont pas resté sous silence, c’est le cas de Jonas Kasimba, entrepreneur et natif de la province du Nord-Kivu, à Beni qui « demande aux FARDC de faire attention, les ADF commencent à porter les noms des nandes pour les noyer et faire diversion ».

A lui d’ajouter:

« Dans le but d’accréditer la fameuse thèse de triste mémoire ; dire que les nandes sont complices de leurs propres massacres, le gouvernement doit agir face à l’injustice dont sont victimes les nandes ».

A titre de rappel, la région de Beni traverse depuis 2014, une insécurité grandissante caractérisée par plusieurs tueries de populations. L’armée congolaise mènent des opérations militaires contre les présumés ADF dans la région. Pour intensifier ces opérations, le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi avait instauré depuis le mois de mai 2021, une période de l’état de siège où les autorités policières et militaires avaient remplacé les autorités civiles dans certaines entités administratives.

Bienvenu Katava

Partager

2 Comments

  • Ton support est bon mais tu pouvais nous faire par exemple les vrais noms de ces deux ADF. Car une deuxième vidéo de la fille-nièce de la femme parle avec un accent qui peut contredire notre notable.

  • Jk

    Les rebelles du m23 ont commencé dans le ruchuru où ils avaient des frères et amis pour les cache il est aussi évident que ces Adf aient des connaissances à béni et ituri. Tous les groupes armés en RDC vivent dans leur territoire d origine et pour cela les forces armées ont souvent du mal à les vaincre du fait du soutien dont ils disposent dans le milieu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *