mercredi, décembre 1

Société

Massacres en Ituri : une « journée de deuil » ce jeudi en mémoire des victimes
Société

Massacres en Ituri : une « journée de deuil » ce jeudi en mémoire des victimes

La Convention pour le respect des droits humains (CRDH) décrète, jeudi 4 mars 2021, une "journée de deuil" en mémoire des victimes des massacres, attribués aux combattants d'Allied Democratic Forces (ADF), dans le territoire d'Irumu, province de l'Ituri, au Nord-Est de la RD Congo. Selon le coordonnateur de cette Organisation non gouvernementale des droits de l'homme (ONGDH), la population doit sécher toutes les activités ce jour pour rendre hommages aux illustres disparus. À en croire Christophe Munyanderu, marché, boutiques et kiosques doivent être fermés au cours de cette journée de méditation. "Nous allons compatir avec les familles qui ont perdu les leurs. Nous allons pleurer nos compatriotes, frères, amis et connaissances, tués par ces rebelles ADF à Ndalya, Badibongo S...
Beni : Une fille de 16 ans se perfectionne en mécanique
Science, Société

Beni : Une fille de 16 ans se perfectionne en mécanique

La mécanique est un métier généralement pratiqué par les hommes en ville de Beni dans la province du Nord-Kivu. Si des nombreuses femmes ne sont pas intéressées par ce dernier, Jemima elle, s'est démarquée, parmi d'autres et espère à une autonomie financière. Jemima, est une fille âgée de 16 ans, qui a opté de faire la pratique en mécanique. Élève en 5eme année des humanités, option technique nutritionnelle à l'Institut de l'Avenir de Beni (IAB), celle-ci est née d'un père mécanicien, Monsieur Chozi, très connu en ville de Beni dans le domaine de la mécanique. Jemima a été inspirée par le travail de son père mais veut aller plus loin que lui. Elle dit être fière de la mécanique malgré que ça soit un métier relégué au bas niveau par certaines personnes. Elle évite la vie de dépen...
Nord-Kivu/Beni : 600 enfants orphelins vivent sans assistance des autorités à Kyavinyonge
Société

Nord-Kivu/Beni : 600 enfants orphelins vivent sans assistance des autorités à Kyavinyonge

Environ six cents (600) enfants orphelins vivent sans assistance des autorités dans la pêcherie de Kyavinyonge, territoire de Beni, province du Nord-Kivu, dans l'Est de la RD Congo. L'alerte est de leur encadreuse qui indique que, la plupart de ces enfants ont perdu leurs pères, dans des violences, imputées à la marine ougandaise, sur le lac Édouard. Le souci de Madame Kahambu Kavuyirwa est de garder ces enfants dans un orphelinat, où elle pourrait bien faire leur suivi. Il sied de préciser que, ce projet nécessite, cependant des moyens, dont elle ne dispose malheureusement pas. L'encadreuse fait savoir que, le besoin le plus urgent de ces enfants, c'est la nourriture et la scolarisation. C'est ainsi qu'elle à l'appel à l'implication des autorités et toutes les personnes de b...
RDC : La Ministre du genre, famille et enfant lance les activités du mois dédié à la femme
Politique, Science, Société

RDC : La Ministre du genre, famille et enfant lance les activités du mois dédié à la femme

C'est le lundi 1er mars 2021 que la Ministre du genre, famille et enfant, a lancé les activités du mois dédié à la femme à Kinshasa, capitale de la RD Congo. Beatrice Lomeya a fait savoir que le thème retenu au niveau national pour célébrer cette journée est : "Le leadership féminin d'excellence, société égalitaire et numérique à l'ère de la Covid-19". "Ces activités seront exécutées dans un contexte très particulier de la pandémie de Covid-19 cette année 2021", a-t-elle déclaré. Par ailleurs, les femmes membres des organisations de la société civile du Kwilu, dans le Bandundu, réclament, de vive voix, la présence de la prenière dame Denise Nyaketu Tshisekedi le 8 mars prochain. C'est après une réunion préparatoire de la journée du 8 mars qui a connu la participation de pl...
Nord-Kivu : Une personne kidnappée par des inconnus à Binza
Sécurité, Société

Nord-Kivu : Une personne kidnappée par des inconnus à Binza

Une personne exerçant la profession de taximan moto et habitant de Nyamilima qui quittait qui se dirigeait vers Kiwanza a été kidnappée la matinée de ce dimanche 28 Février 2021. L'information a été livrée à la rédaction de rtr-beni.net par Aimé Mbusa qui ajoute que, la victime a été prise en otage à Chabavu environs, une contrée située à 6km de Nyamilima où elle a été conduite en brousse mais ses clientes ont été sauvées par justesse. Notre source révèle que le kidnapping est devenu monnaie courante en territoire de Rutshuru et appelle les autorités ayant la sécurité dans leurs mains de prendre des mesures idouanes pour stopper cette pratique. Pour l'instant, les présumés kidnappeur demande une rançon de 500 USD pour la libération de leur otage, renseigne notre source. Ma...
Beni-ADF: Suite aux attaques plusieurs écoles ratent la première semaine de la reprise des cours à Ruwenzori
Sécurité, Société

Beni-ADF: Suite aux attaques plusieurs écoles ratent la première semaine de la reprise des cours à Ruwenzori

Après une semaine de la reprise des cours sur toute l'étendue du territoire national en date du 22 février dernier, les portes des plusieurs écoles dans le secteur précité territoire de Beni province du Nord-Kivu, sont restées fermer. La sous-division de l'enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), Bulongo à travers le sous-proved adjoint ,dans une interview accordée au reporter de rtr-beni.net ce samedi 27 février 2021,a indiqué que toutes les écoles se trouvant dans les zones ayant connu les attaques ADF dernièrement n'ont pas fonctionné cette semaine. "La première semaine s'achève déjà depuis que les cours ont repris.Hélas! dans notre sous-division, ça ne marche pas.les enseignants sont prêts à donner cours mais les élèves restent invisibles.Nous comptons 291 écol...
Beni : Un mort et un blessé par balle à Oïcha-Tenambo
Sécurité, Société

Beni : Un mort et un blessé par balle à Oïcha-Tenambo

Le drame a eu lieu à Oïcha, chef lieu du territoire de Beni en province du Nord-Kivu la soirée de ce samedi 27 février 2021 où une fille a été fusillé et mourir sur le coup. Selon les témoins, l'assassin a tiré en direction de la tête de la défunte avant de tirer aussi dans la cuisse d'un jeune garçon qui a été accompagné à l'hôpital général de référence d'oicha pour les soins. Le député provincial du Nord-Kivu, élu du territoire de Beni Jean Paul Ngahangondi cite un militaire incontrôlé comme auteur de la tuerie qui ajoute que, les faits ont eu lieu près de l'école primaire Burutsu. Kawa Ngoy Érick
Beni : L’ONG DRC lance le projet Bboxx en faveur des déplacés
Société

Beni : L’ONG DRC lance le projet Bboxx en faveur des déplacés

Le projet Bboxx qui vise l'utisation de l'énergie solaire pour réduire les risques de protection des personnes déplacées congolaises a été lancé ce samedi 27 février 2021 en ville de Beni. Les chefs de base et leaders communautaires ont ete informés à propos de ce projet qui vise le renforcement de l'environnement protecteur des ménages affectés par les conflits armés dans la région de Beni. Ce projet mis en oeuvre par le Conseil Danois pour les Réfugiés (DRC) en partenariat avec la societé bbox sera focalisé sur les enquêtes qui vont cibler un échantillon de ménages en ville de Beni. Selon le manager de DRC M Bakayoko Yacouba, c'est le bien être de la cible qui est réellement visé. Kawa Ngoy Érick
Massacres cycliques à Beni : Le parlement des jeunes dénonce le silence « coupable » de Kinshasa
Sécurité, Société

Massacres cycliques à Beni : Le parlement des jeunes dénonce le silence « coupable » de Kinshasa

Le silence de Kinshasa face aux massacres des civils inquiète la population de Beni au Nord-Kivu. Selon Jules Mathe, rapporteur du parlement des jeunes en ville de Beni, province du Nord-Kivu, rien ne rassure que les autorités civilo-militaires de Kinshasa suivent de très près la situation sécuritaire de la région de Beni. Pour lui, la fréquence d'attaques et embuscades depuis le début de cette année est révélatrice d'une probable réorganisation de l'ennemi. Par ailleurs, indique le rapporteur, l'absence totale des opérations des grandes envergures dans la région, laisser présager un possible chao sécuritaire à perspective. Tout en demandant à la jeunesse de consolider le mariage civilo-militaire, il veut que les autorités à tous les niveaux s'impliquent davantage dans la recher...
Sécurisation de la prison de Beni-Kangbayi : Les jeunes locaux sollicités pour la main d’oeuvre
Sécurité, Société

Sécurisation de la prison de Beni-Kangbayi : Les jeunes locaux sollicités pour la main d’oeuvre

Une clôture sera bientôt construite au pourtour de la prison de Beni-Kangwayi, un appel est lancé aux jeunes qui veulent travailler comme manœuvre lourd. La société de construction qui a gagné le marché va exploiter une main d'œuvre locale indique la société civile, coordination de Beni ville qui a un quota dans ce recrutement. Le rapporteur de cette structure citoyenne, Angelus Kavutirwaki a indiqué à la rédaction rtr-beni.net que seuls les habitants de Mabolio, Benengule et Lyakobo les quartiers environnants peuvent tenter leur chance en vue de travailler comme manœuvres. Nono Iyhemopo Jannel