jeudi, août 11

Science

Nord-Kivu : près de 7.000 professionnels de la craie seront bénéficiaires des soins médicaux dans un bref délai
Science

Nord-Kivu : près de 7.000 professionnels de la craie seront bénéficiaires des soins médicaux dans un bref délai

Selon Dalmon Kambale Muhuthya point focal de la synergie des syndicats des enseignants du Nord-Kivu, le ministre Congolais de l'Enseignement, Primaire, Secondaire et Technique (EPST) viendra lancer les soins en faveur des enseignants d'ici septembre 2022 tout en indiquant que les cartes biométriques sont déjà disponibles en province du Nord-Kivu. Pendant ce temps, les enseignants menacent d'entrer en grève dès le début de l'année prochaine si les accords de Mpuela ne sont pas respectés, a dit Christophe Kanyambwe secrétaire permanent du SYECO Beni. A moins d'un mois de la rentrée scolaire, certaines écoles qui attendent le Fonds Social de la République ne font que constater que les travaux n'ont même pas débuté. Aucun matériau de construction n'est sur le chantier alors que l...
Bujumbura : le Collectif des étudiants Congolais au Burundi lance la 2ème édition du concours Miss  CECOB 2022
Science, Société

Bujumbura : le Collectif des étudiants Congolais au Burundi lance la 2ème édition du concours Miss CECOB 2022

La deuxième édition du Concours des Miss du Collectif des étudiants Congolais au Burundi (COCOB) est déjà en cours, l’étape des inscriptions des candidates va du 30 juillet au 26 août 2022. Samedi 06 août 2022, le Collectif des étudiants Congolais au Burundi (COCOB) a organisé une confiance de presse à l’institut Français à l’occasion de préparatifs de cette activité culturelle. Plusieurs points étaient abordés en guise de l’organisation où le président du CECOB monsieur Ntumba N’Sana Jonathan a avant tout remercié le président de la RD Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour son passage productif à la diaspora congolaise et aux étudiants Congolais au Burundi lors de son dernier voyage à ce pays d’Evariste Ndahishimiye, il y a quelques mois passés. Le président des étudia...
RDC : les professeurs de l’UNIKIN se désolidarisent de la démarche de l’APUKIN contre le ministre de l’ESU
Science

RDC : les professeurs de l’UNIKIN se désolidarisent de la démarche de l’APUKIN contre le ministre de l’ESU

Alors que le président de l’association des professeurs de l’Université de Kinshasa a annoncé à travers une correspondance adressée au gouverneur de la ville de Kinshasa une marche allant de la place des évolués pour le palais de la nation jeudi 04 août 2022 en vue d’y déposer une pétition sollicitant la révocation du ministre, plus de cinquante (50) professeurs de l'Université de Kinshasa (UNIKIN) réunis au sein d’un collectif de circonstance annonce le rejet de cette initiative. En effet, sur cette lettre intitulée : Lettre d’un collectif des professeurs à la communauté universitaire, ils se dissent étonnés; "de découvrir sur les réseaux sociaux une lettre de l’APUKIN adressée au gouverneur de la ville l’informant d’une marche prochainement. Il est pour nous difficile d’en cacher...
Début de la distribution des véhicules aux professeurs en RDC : “Pour le moment, le RAPUCO n’a plus raison de grever” (Prof. Rodolphe Iyolo)
Science

Début de la distribution des véhicules aux professeurs en RDC : “Pour le moment, le RAPUCO n’a plus raison de grever” (Prof. Rodolphe Iyolo)

Après avoir fait le constat satisfaisant du début effectif de la distribution des véhicules aux professeurs d’universités lundi 01 août 2022, le RAPUCO (Réseau des Associations des Professeurs d’Universités du Congo) à travers son président le professeur Rodolphe Iyolo, estime "qu’il y a plus de raisons de grever". S’exprimant devant la presse, celui qui avait conduit la délégation des syndicats à la commission paritaire de Bibwa, le professeur Rodolphe Iyolo invite ses pairs "à se tranquilliser, car un enfant qui vient de naître ne parle pas le même jour. Il y a un temps pour tout. Pour le moment le RAPUCO n’a plus de raisons de grever. Nous faisons confiance en la bonne foi du gouvernement. L’OPI a été signé nous attendons le début de la distribution des véhicules pour les restes...
RDC-ESU : lancement ce lundi de l’opération de remise des véhicules aux professeurs à Kinshasa
Science

RDC-ESU : lancement ce lundi de l’opération de remise des véhicules aux professeurs à Kinshasa

L'opération de la remise des véhicules aux professeurs d'universités de la RD Congo a débuté lundi 01août 2022 à Kinshasa, par le ministère de l’enseignement supérieur et universitaire sous le haut patronage du chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi à l’esplanade du palais du peuple. Le Président de la république Félix Antoine Thsisekedi va remettre symboliquement des véhicules aux professeurs émérites de l’université de Kinshasa ( UNIKIN ) où plusieurs personnalités politiques sont attendues à cette cérémonie solennelle qui cristallise la volonté du gouvernement de la république à tenir ses engagements pris devant les professeurs lors des assises de Bibwa. En effet durant ces travaux, plusieurs engagements ont été pris dont celui de "compenser le manque à gagner salarial d...
Burundi : les parents d’élèves dotent des bancs pupitres, portes et fenêtres métalliques à l’EPGL Bujumbura
Science

Burundi : les parents d’élèves dotent des bancs pupitres, portes et fenêtres métalliques à l’EPGL Bujumbura

Le comité des parents de l'Ecole Polytechnique des grands lacs (EPGL), une école privée agréée avec le programme national Congolais au Burundi dans la ville de Bujumbura a remis officielement quarante (40) bancs pupitres neufs et quatre portes et fenêtres métalliques à l'école, fabriqués sur fonds propres des parents d'élèves. La cérémonie officielle de remise de ce don à eu lieu samedi 23 juillet 2022 entre Monsieur Rugaza Delphin (Président de comité des parents) et monsieur Mwanakilwa Bendera (Promoteur de l'école), en présence du préfet des études, Proviseur, Directeur du primaire, membres du comité des parents, les partenaires éducatifs et certains élèves et leurs connaissances qui prenaient part à la cérémonie de la publication des résultats annuels des élèves du cycle second...
Ituri : la NSCC demande l’implantation d’au moins une universités en territoire Mambasa
Science

Ituri : la NSCC demande l’implantation d’au moins une universités en territoire Mambasa

La Nouvelle Société Civile Congolaise (NSCC) coordination du territoire de Mambasa dans la province de l'Ituri demande au gouvernement Congolais à travers le ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) Muhindo Nzangi d'implanter au moins une Universités pour s'ajouter aux deux (2) instituts supérieurs implantés dans cette région. Selon la cellule de communication de l'ESU, lors de son séjour à Kinshasa en date du 20 juillet 2022, John Vuleveryo coordonateur de la NSCC du territoire de Mambasa a longuement discuté autour de cette question avec le ministre de l'ESU, Muhindo Nzangi. “De son séjour à Kinshasa depuis le 20 juillet 2022, le coordonnateur de la Nouvelle Société Civile Congolaise de Mambasa a profité de rencontrer le ministre de l'ESU Muhindo Nzangi plai...
Burkina-Faso : A Ouagadougou, Muhindo Nzangi nouveau président du CAMES visite les installations de cette organisation
Science

Burkina-Faso : A Ouagadougou, Muhindo Nzangi nouveau président du CAMES visite les installations de cette organisation

Le Ministre de l'Enseignement Supérieur et Universitaire en République Démocratique du Congo Muhindo Nzangi Butondo séjourne, depuis le 22 juillet 2022 à Ouagadougou, Capitale du Burkina-Faso et siège du Conseil Africain et Malgache pour Enseignement Supérieur (CAMES). Ce samedi 23 juillet 2022, en sa qualité de président en exercice du Conseil des Ministres de cette organisation continentale, le Ministre Congolais de l'ESU a eu des séances de travail enrichissantes avec le Secrétaire général du CAMES et avec le personnel de l'Organisation. Il a également visité les infrastructures de l'Organisation, indique la cellule de communication de l'ESU en RD Congo. Notre source renseigne que devant la presse à la fin de sa visite, le ministre Muhindo Nzangi Butondo, président nouvelleme...
RDC : « La publication des résultats de l’Exetat 2022 interviendra dans 10 ou 15 jours sauf imprévu » (EPST)
Science

RDC : « La publication des résultats de l’Exetat 2022 interviendra dans 10 ou 15 jours sauf imprévu » (EPST)

Les résultats de l'examen d'Etat édition 2022 pourront être disponibles dans dix (10) ou (15) jours sauf imprévu. C'est le message de l'inspecteur général intérimaire de l'enseignement primaire, secondaire et technique, sur les ondes de la radio Okapi jeudi 21 juillet 2022. Pour cette autorité de l'EPST, tout dépendra du volume de travail que va effectuer l'équipe chargée de la correction des items. Pour lui, il s'est observé un nombre supérieur de candidats cette année par rapport à l'année passée. Pour l'édition 2021, l'effectif de participants était d'au moins 850.000 candidats, pour cette année le nombre a augmenté soit 930.000 participants. Cette autorité scolaire a affirmé qu'ils vont de mêmes augmenter les nombres d'intervenants (Correcteurs), est ça va aller en estimant que...
Kinshasa : « Le finaliste qui va déchirer son uniforme, griffonner dessus et autres actes d’inciviques sera interpellé et va subir la rigueur de la justice » (EPST-Funa)
Science

Kinshasa : « Le finaliste qui va déchirer son uniforme, griffonner dessus et autres actes d’inciviques sera interpellé et va subir la rigueur de la justice » (EPST-Funa)

La direction provinciale de l'enseignement primaire, secondaire et techniques (EPST) Kinshasa-Funa dans un communiqué officiel publié porte à la connaissance des candidats finalistes à l'examen d'Etat édition 2022 qu'à dater du jeudi 21 juillet 2022, des dispositions sécuritaires sont mises en place pour interpeller tout élève finaliste qui se livrerait aux actes inciviques. Parmi les actes énumérés c'est entre autres : Déchirer les uniformes ou griffonner dessus, se constituer en cortège motorisé (voitures, moto cyclistes ou autres engins roulants), prendre d'assaut les débit de boissons, boîtes de nuit et les places publiques en uniforme pour des réjouissances populaires pouvant ainsi troubler l'ordre public. Par conséquent, tout contrevenant sera paisible de subir la rigueur ...