jeudi, août 11

Santé

Beni : la deuxième phase de la campagne de la vaccination contre Covid-19 démarre ce mardi en zone de santé d’Oïcha
Santé

Beni : la deuxième phase de la campagne de la vaccination contre Covid-19 démarre ce mardi en zone de santé d’Oïcha

La deuxième phase de la campagne de vaccination contre le coronavirus sera officiellement lancée mardi 09 août 2022 dans la zone de santé d’Oicha, territoire de Beni au Nord-Kivu. C'est le médecin chef de cette zone de santé qui a fait cette annonce lundi 08 Août 2022 à Radio Moto Oïcha, une radio émettant dans la zone. Docteur Kambale Soheranda appelle la population à s’approprier cette activité qui vise l’éradication totale de cette pandémie. Cette campagne va durer six (6) jours et se déroulera dans toutes les aires de santé de la zone de santé d’Oicha, dit-il. En outre, il précise que tout le monde est concerné par cette vaccination. C’est ainsi qu’il demande à la population de s’approprier cette campagne de vaccination. Bradeau Nganga Victor ...
Santé : “Voici les désavantages de la prise de la bière sur la santé de l’homme” (Dr Bienvenu Wande)
Santé

Santé : “Voici les désavantages de la prise de la bière sur la santé de l’homme” (Dr Bienvenu Wande)

La prise de la bière a aussi les avantages que des inconvénients sur la vie des consommateurs. Les avantages tout comme les inconvénients de la prise de la bière sont énormes sur la vie humaine. Selon docteur Bienvenu Wande, médecin traitant au centre hospitalier Emanuel D'Alzon Beni, en terme d'avantages, la prise de la bière peut prévenir différentes maladies et peut aussi créer un climat d'amitié entre les hommes. A part les bienfaits, ce disciple d'hypocrate précise que la prise de la bière a aussi des méfaits ou inconvénients, tel que l'irresponsabilité, l'obésité, les accidents de circulation et bien d'autres. Docteur Bienvenu Wande conseille ceux qui prennent la bière, d'avoir une consommation responsable. La bière est une boisson alcoolique fabriquée à partir des part...
Santé : “Voici les avantages de l’allaitement maternel” (Corps soignant)
Santé

Santé : “Voici les avantages de l’allaitement maternel” (Corps soignant)

Les six (6) mois d'allaitement exclusif d'un bébé doivent être respectés pour éviter des conséquences sur la croissance de l'enfant. Ce sont des conseils des professionnels de santé abordés par rtr-beni.net. D'après le docteur Blaise Kangano, affecté à la maternité de l'hôpital général de référence d'Oïcha, l'allaitement exclusif est d'importance capitale pour l'enfant car le lait maternel regorge plusieurs nutriments. Pour madame Kahindo Kaniki infirmière au sein du même établissement sanitaire, le lait maternel a des avantages non seulement nutritifs mais aussi économiques, cela chez le bébé comme chez sa mère. Le non respect de l'allaitement exclusif impact négativement sur la croissance du bébé, ajoute madame Kaniki. Celle-ci conseille aux femmes allaitantes de donner le ...
RDC/Covid-19: “3.806.618 personnes ont déjà reçu au moins une dose<br>de vaccin; et 2.471.211 personnes sont complétement vaccinées » (Ministre de santé)
Santé

RDC/Covid-19: “3.806.618 personnes ont déjà reçu au moins une dose
de vaccin; et 2.471.211 personnes sont complétement vaccinées » (Ministre de santé)

En évoluant la situation de l’épidémie à Covid-19 en RD Congo, le Ministre de la santé Publique, Hygiène et Prévention, docteur Jean-Jacques Mbungani a présenté la situation générale de l’épidémie à Covid-19 en République Démocratique du Congo. "Celle-ci reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays. Comparée à la 28ème semaine épidémiologique la tendance à la 29ème semaine a été marquée par une baisse de l’incidence des cas de la Covid-19 de 24,7% contre 25,4% de la dernière semaine, une hausse du taux de positivité de tests Covid-19 passant de 3,6 à 4,49% et une baisse du nombre de nouveaux cas importés (9 cas) par rapport à la semaine 28 (13 cas)," a expliqué docteur Jean-Jacques Mbungani. Par ailleurs, quatre-vingt (80) personnes ont été déclarées guéries et aucun décès ...
Nord-Kivu : “Tout corps sans vie lié aux manifestations anti-MONUSCO déposé à la morgue, interdit d’être remis à la famille avant les enquêtes” (Communiqué)
Santé

Nord-Kivu : “Tout corps sans vie lié aux manifestations anti-MONUSCO déposé à la morgue, interdit d’être remis à la famille avant les enquêtes” (Communiqué)

Le chef de la Division Provinciale de la santé en province du Nord-Kivu, Docteur Janvier Kubuya Bonane par un communiqué N•251/ 455/DPS-SK/2022 du 30 juillet 2002, instruit les médecins chefs des zones de santé de sa juridiction subsidiairement à la réquisition N• 0104/AMS/ 2022 de l’Auditeur militaire, ordonne aux hôpitaux généraux de référence et autres structures sanitaires ayant une morgue, de ne pas remettre à la famille tout corps sans vies lié aux manifestations anti-MONUSCO qui se sont déroulées en province. Le Directeur provincial de la santé au Nord-Kivu affirme que les enquêtes sont diligentées pour déterminer les causes réelles des décès et il y a l’ordre. Ce message est rendu public après qu’une dizaine de corps sans vie de certaines victimes soient déjà enterrés dans ...
Beni : le VIH/SIDA parmi les premières causes des décès à Oïcha
Santé

Beni : le VIH/SIDA parmi les premières causes des décès à Oïcha

Le VIH/SIDA figure parmi les cinq (5) premières causes de décès en commune d’Oicha, chef lieu du territoire de Beni au Nord-Kivu. La confirmation est du médecin directeur de l’hôpital général d'Oïcha. Il alerte sur le danger que court la communauté locale. Le médecin directeur de l’hôpital général de référence d'Oïcha l’a confirmé vendredi 22 juillet dernier, au cours d’un entretien avec Radio Moto Oïcha, une radio émettant dans la zone. Docteur Jérôme Munyambethe parle d’au moins un mort du SIDA sur les cinq (5) qui peuvent être enregistrés en commune d’Oïcha. Parmi les facteurs favorisant la propagation de ce virus en communauté, ce professionnel de santé cite la sexualité irresponsable. A cela s’ajoute les mouvements des populations, causés par l’insécurité dans la région ind...
Burundi : “Le port des masques contre le Covid-19 de nouveau obligatoire sur toute l’étendue du pays” (Police)
Santé

Burundi : “Le port des masques contre le Covid-19 de nouveau obligatoire sur toute l’étendue du pays” (Police)

Le gouvernement Burundi à travers son Ministère de l'intérieur, du développement communautaire et de la sécurité publique dit constater depuis un certain temps, le relâchement des mesures prises en rapport avec la gestion du Covid-19. Dans une note circulaire signée lundi 18 juillet 2022, le responsable du commissariat général des migrations de la Police Nationale Burundaise (PNB), le général Major Maurice Mbonimpa, a rappelé au public et au personnel de son Commissariat que le port des masques est de nouveau obligatoire et sans exception aucune dès ce mardi 19 juillet 2022 partout au pays et que tout contrevenant aux mesures prises sera sévèrement sanctionné. Rappelons que, le Burundi renforce le respect des mesures de prévention contre le coronavirus dans son pays au moment où...
RDC/Covid-19 : « La situation reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays » (Ministre de la Santé)
Santé

RDC/Covid-19 : « La situation reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays » (Ministre de la Santé)

Pour ce qui concerne l’évolution de la situation de l’épidémie à Covid-19, le Ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, docteur Jean-Jacques Mbungani a présenté la situation générale de l’épidémie à Covid-19 en République Démocratique du Congo. "Celle-ci reste stable et contrôlée dans l’ensemble du pays. Malgré la consolidation de la tendance baissière de contamination, legouvernement invite la population à faire preuve de vigilance, à continuerd’observer les mesures barrières et à se faire vacciner", a indiqué docteur Jean-Jacques Mbungani. Dans le cadre des préparatifs de la mise en œuvre des actions à haut impact sanitaire dans les provinces du Grand Équateur, il a été rappelé l’évaluation desbesoins urgents faite, avec l’équipe médicale de la Présidence de la Rép...
Ituri : 23 zones de santé privées de vaccins essentiels à cause d’un incendie d’un entrepôt à Bunia
Santé

Ituri : 23 zones de santé privées de vaccins essentiels à cause d’un incendie d’un entrepôt à Bunia

Un incendie qui a ravagé un entrepôt de vaccins dans la ville de Bunia, chef lieu de la province de l'Ituri la nuit du 27 au 28 juin 2022 est à la base d'une privation des vaccins dans vingt-trois (23) zones de santé de cette province. Des nombreux vaccins ont été calcinés, notamment ceux contre la Covid-19, le tétanos, la diphtérie, la fièvre jaune, la coqueluche, ainsi que la rougeole. Ces vaccins étaient destinés à couvrir les besoins d'immunisation de près de deux cents nonente et trois milles (293.000) personnes en Ituri. Vingt-trois (23) de trente et six (36) zones de santé de la dite province (Territoires de Djugu, Irumu et Mambasa) sont ainsi privées de vaccins. Les autorités sanitaires de l'Ituri ont plaidé auprès des partenaires pour un appui d'urgence afin de reconstitu...
Nord-Kivu : après plus de 60 ans depuis sa construction, l’Hôpital  Général de Référence de Musienene sera doté d’une morgue grâce à la  fondation “Julien Paluku Kahongya”
Santé

Nord-Kivu : après plus de 60 ans depuis sa construction, l’Hôpital Général de Référence de Musienene sera doté d’une morgue grâce à la fondation “Julien Paluku Kahongya”

De travaux de construction du bâtiment qui abritera la morgue de l'hôpital général de référence de Musienene, en chefferie de Baswagha dans le territoire de Lubero au Nord Kivu ont été officiellement lancés samedi 09 juillet 2022 par la fondation Julien Paluku Kahongya. La cérémonie snest dérouée dans les installations de cet hôpital public par le Mwami Kahindo Nzanzu Bonané, chef de la chefferie des Baswagha. Au nom des habitants de son entité, il a remercié la Fondation Julien Paluku Kahongya qui finance à 100% l'achat de la chambre froide et la construction du bâtiment qui va servir de morgue. Construit en 1954 avec une capacité d'accueil de trois cents (300) lits, l'hôpital général de référence de Musienene n'a jamais été doté d'une morgue. Celle-ci sera la première, a décla...