vendredi, septembre 24

Beni : les forces vives persistent et appellent la population au respect de deux journées sans activités

Malgré que l’autorité urbaine de Beni, province du Nord-Kivu dans l’Est de la république démocratique du Congo a déjà la décision d’organiser deux journées sans activités dans sa juridiction, les forces vives persistent et tiennent mordicus à leur décision.

Dans une intervention médiatique devant la presse ce dimanche 12 septembre 2021, Me Pépin Kavotha président de la coordination de la société civile en ville de Beni appelle toute la population à rester à la maison pendant deux jours donc lundi 13 et 14 septembre prochain dans l’objectif de méditer sur la situation sécuritaire précaire vécu ces derniers temps dans cette partie de la province.

« Nous remercions d’abord les pasteurs qui viennent de prier pour la ville de Beni ce dimanche mais demain nous demandons à la population de Beni de rester à la maison en méditant sur la situation sécuritaire de Beni. Que chacun reste à la maison entrain de prier parce que la prière va aider les acteurs de l’état de siège », a-t-il déclaré.

Pour rappel, samedi 11 septembre 2021, le commissaire supérieur principal Narcisse Muteba Kashale, maire de la ville de Beni a révélé que celui qui osera perturber les activités dans sa juridiction se trouvera devant la justice.

La rédaction

Partager

1 Comment

  • Phinees

    Nous croyons que le peuple va vers une autoprise en charge.
    Faire plus d’un mois en dormant moins que trois heures de temps, ce ne pas de la blague
    Béni n’a plus à mettre confiance dans l’autorité qui a plus des dix généraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *